fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 4th Juin 2017, 22:42

Voilà déjà bientôt, 1 mois, que Melle.LAFITTE... Ou FILATET... Cela dépendait des jours, humeurs et les gens, qu'elle habitait donc avec le Forgeron.
Quelques jours déjà, même une semaine, qu'ils avaient reçu une visite des plus inattendus. Celle d'un chasseur de prime, dont la prime de 5000$ pesait sûrement toujours, sur la tête d'Amélie. Cependant, comme on dit : Pas de nouvelle, bonne nouvelle, une semaine donc qu'il n'y avait pas eût de représailles, ça ne voulait pas dire qu'il n'y en aurait pas.

C'est donc pour 2 occasions, que Killian l'avait amener à "Carmichael's Livery", lui trouver un cheval : D'abord parce que si elle devait fuir... Ce serait à pieds. Montana ne laisse personne le monter à part Killian, ou Penny parce qu'il le lui avait demander. Ensuite, parce que c'était la première paye d'Amélie. Enfin, c'était plus comme une sorte d'avance, d'encouragement à persévéré, à avancer.

Après plusieurs longues minutes de marche, ils y arrivèrent enfin, des box de chevaux à la pelle, des hennissement, bruit de sabots, de marteaux aussi pour ceux qui se faisait ferré, et... Cette merveilleuse odeur de crottin :

- Et voilà Melle.Lafitte, Carmichael's Livery. C'est ici j'espère, que tu trouvera... Sabot à ton pieds. Je vais discuter avec Mr.Carmichael, prends ton temps, je te rejoindrai après.

Il fait donc comme il avait dit, il se trouve bien-sûr que ce monsieur Carmichael était l'un de ses clients récurrents, ne serait-ce que pour les fers à chevaux. Bon, il essayait toujours de grappiller un peu sur le prix au début, mais bon, comme tous le monde ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 5th Juin 2017, 01:01

Amélie était soulagé de ce temps de répis pour les chasseurs de primes mais elle ne doutait pas qu'ils reviendraient bientôt à la charge et cela l’inquiétait quelque part, mais elle ne fuirait plus comme elle l'avait fait depuis sa ville natale, ville qui lui manquait, elle y'a avait eu quelques amis certains l'ayant trahis, d'autre ayant été de "vrais" amis.

Elle fut assez surprise quand Killian lui avait dit qu'ils allaient lui chercher un cheval mais cela avait eu le bon côté de faire sourire la jeune femme surtout que venant d'avoir eu sa première paye, ou presque elle en avait la possibilité à quelque chose près. Aussi aujourd'hui avait-elle mis une robe même si à la forge elle était toujours en pantalon trouvant cela bien plus confortable. Mais sortir en public en pantalon pour une femme risquait d'être mal vue et elle n'avais pas vraiment l'envie d'attirer les regards.
A l'arrivée près des box, Amélie fut prise d'une certaine joie bien visible malgré elle, cela changeait beaucoup de d'habitude et son humeur presque maussade. Pendant que le forgeron alla parler à monsieur Carmichael, elle alla voir les chevaux comme le lui avait si bien conseillé Killian.

La demoiselle passa devant plusieurs box, s'arrêtant parfois pour observer le cheval à l'intérieur revenant parfois devant un des équidés mais son coup de coeur était pour une jument qu'elle avait remarqué dans les premiers box, même après avoir fait plusieurs fois le tour elle s'arrêtait toujours devant elle. La jument Paint Horse pie noir attirait son regard, un coup de foudre si l'on peut le dire ainsi pour cette jument. Lorsque Killian reviendra il la trouvera devant ce box à attendre patiemment, chose choquante venant d'elle, la main tendue pour que la jument vienne voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 5th Juin 2017, 21:17

Une fois de plus, Mr.Carmichael avait essayer de grapiller... Mais maintenant, Killian n'était plus seul, il allait avoir non pas une bouche de plus à nourir, mais deux, sans compter les dépenses qu'il n'avait pas encore calculer pour agrandir le box de Montana... Montana ! Bon sang ! Il venait seulement d'y penser, pourvu qu'Amélie ne choisisse pas d'avoir une jument, ou il pourrait y avoir plus de complication que prévu !

Après avoir parler au propriétaire, celui-ci l'accompagna au-dehors. Il s'arrêtèrent un instant pour observer d'abord les écuries, et enfin la présentation d'Amélie. Quand ils observèrent la jeune femme aller et venir, le vendeur de chevaux su tout de suite quel était le choix de celle-ci, ce qu'il s'empressa de partager au forgeron, en lui racontant l'histoire... De la jument.

Oui, il semblerait que, d'après ce qu'ils observait, l'apprentie forgeronne, avait jeter son dévolu sur une jument, ayant eût une bien triste histoire.

Alors quittant son client, il revint vers Amélie :

- Eh bien, il semblerait que tu ai fais ton choix, si je ne me trompe pas ? Elle se nomme "Esmarald"*Après un soupir et un peu gêné*Tu sais ce que cela impliquerait, si tu devais prendre une jument ?

En tous cas, une chose était sûr, Killian ne ferait pas castrer, ou "hongrer", Montana. Il ne l'avait pas fait pendant que celui-ci était jeune, il ne le ferait pas maintenant, et ne le ferait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 5th Juin 2017, 23:05

Amélie regarda la jument lorsque Killian lui annonça le nom de la jument, Esmerald, ce nom lui plaisait bien, elle ne compris pas vraiment la gêne du forgeron lorsqu'il lui demanda si elle savait ce qu'impliquait le fait de prendre une jument.

"-La séparer à tout prix de Montana? Si j'ai bien compris il n'est pas hongre. Alors cela risquerait de causer des soucis."

Elle s'y connait un petit peu en chevaux, peut-être une passion? Peut-être pas, allez savoir. Toujours était-il que ses yeux ne quittaient plus la jument qui était un peu en retrait de la jeune femme mais s'étant quelque peu approchée comparé au départ où elle était au fond de son box. L'apprentie forgeron avait toujours sa main tendue patiemment dans l'attente de voir si l'équidé s'approcherait un peu plus, si oui, le courant pourrait passer, si non... Il faudrait énormément de patience ou bien ça ne passerait jamais. Mais ses attentes ne furent pas déçues et la jument posa finalement ses naseaux contre la main d'Amélie qui souriait, un peu comme un enfant devant le jouet de ses rêves. D'un côté cela devait faire plaisir à voir comparé à sa mine boudeuse de d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 7th Juin 2017, 22:41

Amélie était comme une petite fille devant un carrousel, ou un jouet, une peluche. Son visage était illuminé, par rapport à la mine ronchonne qu'elle tirait le plus souvent. Alors il répondit à la jeune fille :

- Exactement. C'est de ma faute, je n'ai pas assez réfléchi à ce que ça impliquerait, moi-même.*Il soupir, et regarde la jument*Cela fait... Tellement que l'on vit seul, on tous cas chez nous. J'avais complètement mis de côté, le fait d'avoir d'autres... hum... Occupant que nous. Moi, McTire et Montana. Après un lit, un coin ou dormir...

En pensant à ça, il ne pensait en fait pas qu'à McTire, mais aussi à lui. Lui et Penny. Il était Montana, et Penny, en quelques sorte, la jument qui allait entré dans sa vie. Celle pour qui il devrait faire, bien des changements, si un jour il devait, ce qu'il espérait, la prendre la chez lui, et donc pour épouse. Cependant, avoir une femme chez soi, et recevoir une jument ce n'était logistiquement pas tout à fait pareils... Il enchaîne sur l'histoire d'Esmerald :

- Est-ce que tu connais le mot pour désigner un parent qui sont enfant ? Pour les enfants, il y a "orphelin", ou "orpheline". Pour les époux, les gens marier, il y a "veuf" ou "veuve". Pour les parents, il n'y a pas de mot. Esmerald, même étant un animal, et dans ce cas. Elle a perdu son poulain lors d'un ouragan. C'est comme de perdre son enfant, et de ne pas pouvoir en faire le deuil, parce qu'on n'a jamais retrouver le corps. C'est la situation d'Esmerald. Une situation qui nécessite, tu comprendra, énormément d'attention. Alors oui, il faudra engager des travaux pour lui aménager un coin, si tu veux l'avoir près de toi. Qui dit travaux, dit argent, et donc travailler plus, pour payer ces dit travaux. Nous devrons accomplir nous même ces aménagements, si nous voulons économiser en frais. Sinon, pour aller plus vite, nous pouvons engager de la mains d’œuvre, mais nous devrons travailler encore plus à la forge, pour les matériaux, la mains d’œuvres, et les dépenses à long terme, parce que nous devrons nous occuper de 2 chevaux, et non plus d'un seul. Tous cela je le dis pour Esmerald, parce qu'avec tous ce qui va nous tomber dessus, l'attention dont elle aura besoin, risque de ne pas vraiment être au rendez-vous.

Ce n'était pas pour contrarié Amélie, mais il ne fallait pas penser seulement à eux, à ce qu'ils y gagneraient, mais aussi au bien de l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 8th Juin 2017, 23:14

Amélie savait déjà qu'elle était une occupante non prévue par Killian, et ce depuis le début il y'a à peine 1 mois. Le forgeron lui expliqua le passé de la jument, et il aurait pu ne pas dire que dans ce cs il y'aurait besoin de temps et de patience que la jeune femme l'aurait compris, instinct certains diront mais juste une connaissance au final. En plus de cela le fait que Killian, en toute logique, voudra sûrement voir sa fiancée, si Amélie a bien compris tout ce qu'elle a pu faire dans le tri du vrai du faux des commérage, venir chez lui, la jeune femme va vite devenir un poid en trop.
Et le travail pour s'occuper d'Esmerald, entre le fait qu'il faut l'aider à remonter la pente après la perte tragique de son poulain, et le fait de devoir construire l'abris et travailler plus découragerait n'importe qui, et ça ne fonctionne pas sur Amélie, elle reste déterminée.

« -Je ferait tout ce qu'il faut ! »

Elle semble sûre d'elle, mais ce n'est qu'une surface, au fond elle espère pouvoir réussir, elle est loin d'en être sûre ,mais elle sent qu'avec Esmerald elle fait le bon choix. Mais il est vrai que le moral de la jument passe avant tout aussi se met-elle à réfléchir : est-ce qu'elle n'allait pas se sentir délaissée  puisque la jeune femme ne pourra pas être avec elle toute la journée sauf le dimanche, mais les autres jours rien ne l'empêche de se lever plus tôt ou de se coucher plus tard pour être un peu avec elle ? L'apprentie forgeron compte tout faire pour que sa compagne équine se sente mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 10th Juin 2017, 12:36

Après avoir parler à Amélie, la réponse de celle-ci fût brève, affirmer... Dans moins dans sa bouche. Est-ce qu'elle juste à cause de l'histoire qu'il vient de lui raconter ? Rien n'est moins certains. Killian disait cela en connaissance de cause, car lui-même ne prenait pas toujours le temps de s'occuper de Montana, ou même de McTire. Sauf que les 2 animaux le connaissais depuis un peu plus de 5 ans, et qu'aucun d'eau d'avis vécu de chose aussi tragique ou traumatisante qu'Esmerald.

Lui se levait avant le lever du Soleil, question d'habitude. Son père lui disait toujours, quand il adolescent :"Allez garçons ! Debout, l'avenir appartient à ceux qui se lève tôt !" Accompagner d'un seau froide au cas ou... Sacré Brian. Oui avant le lever du Soleil,histoire d'avoir le temps de lire 2, 3 pages de sa bible, placer sa journée devant Dieu, et quand il commençait vers 6h30, 7h Amélie dormait. Faisait une pause en milieu de journée, s'il n'avait pas trop de travail, et finissait toujours après 20h, 21h.

Ce n'est qu'avec l'arriver d'Amélie, qu'il a pu prendre un petit peu plus de temps pour lui, comme quand il est aller avec Pénélope sur les bords de la rivière. Mais aussi du temps pour s'occuper de Montana et McTire. Mais la donne risquait d'être de nouveau fortement contre balancer. Très franchement... Tout était de sa faute, pour une fois, il avait vraiment agit dans la précipitation en pensant à Amélie. Aussi lui répondit-il :

- *la regardant bien dans les yeux*Tu es vraiment sûr de toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 12th Juin 2017, 14:06

Amélie se levait tard depuis qu'elle était ici, son père l'avait habituée à un train de vie quasi militaire tout de même. Levée au lever du soleil voir avant, entraînement, école, puis de nouveau entraînement plus les devoirs et elle s'en était sortie même si elle n'avait pas eu le temps de faire des études plus approfondies mais dans quelle domaine? Malheureusement, certains diraient que c'est à cause de son ascendance, mais elle rêvait bien souvent d'aventure, sur mer ou sur terre, mais si elle voulait l'aventure elle devait déjà rester en vie.
Elle regarde Killian déterminée.

''-Oui.''

Elle le regarde droit dans les yeux, sûre d'elle et franche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 14th Juin 2017, 23:45

Comme Killian le craignait, elle s'était obstiner à prendre cette jument-ci, au risque de ne pas y arriver. Il le savait que ça allait lui retomber dessus en cas de pépin, mais l'origine de cette situation, c'était bien lui-même. IL n'avait maintenant plus qu'à subir les probables lourdes conséquences de son choix. Puis lui vint une idée :

- *Un air très sèrieux* Très bien. C'est ton choix, mais nous ne la prendrons que plus tard. Je parlerai avec Mr.Carmichael, voir si elle peut restez quand même ici quelques temps, le temps que nous puissions nous occuper des travaux. *La regardant profondément* Alors si tu veux que ce cheval t'arrive au plus vite, tu devra travailler aussi vite.

Sur ce point éclairci, il s'en va discuter de l'affaire, et revint alors, au bout d'un quart d'heure, vingt minutes :

- *Toujours aussi sèrieux* La discution à été quelques peu, compliquer. *Soupir* J'ai dû... J'ai dû lui concéder une réduction de prix, de ce que nous lui fournissons, et Esmerald restera là, tous le temps que nous ne nous serons pas occuper de ce qui doit être fais, pour l'accueillir convenablement. Mais *Nouveau soupir* si pendant ce laps de temps, quelqu'un venait à vouloir la lui acheter, à un meilleur prix que le nôtre, il n'hésitera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux” 21st Juin 2017, 21:44

Amélie l'écoutait sérieusement, elle était motivée et cela se voyait, une première de la voir comme ceci. Elle était prête à tout faire, dans les limites de la morale, pour avoir Esmerald au plus vite près d'elle. Elle avait eu le coup de coeur pour la jument et cela semblait presque réciproque car l'équidé restait tout de même un peu en retrait toujours dans son état de morosité dûe à la perte de son poulain.

La jeune femme attendit patiemment que Killian revienne de sa discussion avec Mr Carmichael, caressant doucement la joue de la jument qui semblait bien apprécier puisqu elle avait fermé les yeux légèrement, ses oreilles presque à l'horizontale. Pour le moment l'équidé restait bien calme.

Lorsque le forgeron revint en lui disant les conclusions Amélie n'aimais pas tellement la fin de la phrase. Elle ne voulait pas qu'Esmerald finisse chez quelqu'un d'autre. C'est pour ceci qu'elle regarda Killian demandant sans hésiter.

''-Nous commencerons donc quand les travaux?''
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: “Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux”

Revenir en haut Aller en bas
 

“Monter à cheval transforme le “je voudrais bien” en “je peux”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Après l'effort, le reconfort. { PV Alekseï } TERMINÉ
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Garde de la Citadelle a cheval.
» Monter son stuff soi même
» [question]cheval de troie[ok, disque formaté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Dead end - Rp-