fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Une journée sous des airs de musique (Killian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une journée sous des airs de musique (Killian) 17th Mai 2017, 14:38


Une journée sous des airs de musique
Killian and Penny
Me voici les pieds au sol. Killia venait de m'aider à descendre de Montana qui n'avait pas bouger d'un poil. Je souris et regarde l'homme, plongeant mes yeux dans son regard et rougit. Il m'envoûte et me fait chavirer. Mon coeur chavire. Diantre, serais je en train de tomber amoureuse ? Je finis par m'avancer vers le lieu de notre déjeuner et nous commençons par manger ensemble. Je fus même ravie qu'ils apprécie mes petits plats. Je rougis tandis qu'il me remercie et me complimente. Fichtre Penny arrête de rougir ainsi !

Il finit par se lever et chercher sans doute son chien du regard. Je fronce les sourcils me demandant ce qu'il compte faire. McTire répondit, Montana aussi, je souris et ris et soudain, une meute de loup répondit elle aussi à l'appel. Ce fut réellement beau. Je lève alors mes yeux vers le jeune homme et souris, tandis qu'il m'annonce avec beaucoup d gêne une sorte d'orchestre improvisé qui me fait beaucoup rire. « Et bien j'aime beaucoup cet orchestre » répondis je en jouant le jeu

Killian revient s'asseoir près de moi. Tout est si parfait si beau. Je souris et déglutis « Je dois dire que tu es ... une des rares personnes que j'apprécie à Deadwood et avec qui je me sens en sécurité » dis je avec un sourire et des rongeurs sur mes joues « Merci d'être comme tu es. Respectueux, cordiale et ... adorable » je souris et m'approche de lui pour lui déposer un baiser sur sa joue avant ramener mes jambes vers moi. Mon coeur chavire, je me sens exploser de l'intérieur. Je n'ose même plus le regarder. J'aimerais tellement embrasser ses lèvres ... oh diantre je dois calmer mes envies. Mais être avec lui,là maintenant, et bien j'aimerais rester avec lui pour toujours à vrai dire, que le temps s'arrête et nous laisse hors de portée de tout

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une journée sous des airs de musique (Killian) 18th Mai 2017, 00:31

Effectivement, la jeune femme avait eût l'air beaucoup moins effrayer que le forgeron, jouer le le jeu de son "improvisation musical". Est-ce que c'était à refaire ? Hum... Peut-être pas avant un bon moment. Cependant, la possible réponse à pourquoi elle n'avait pas été effrayer, vint alors à ses oreilles. Regardant Penny, il ne su quoi répondre, il ne pu que sourire en voyant la demoiselle rougir et sourire à son tour. D'ailleurs, les compliment n'était pas terminer : Respectueux, cordiale... Adorable même. Ce n'était pas pour mettre le jeune homme à l'aise, il n'avait pas l'habitude. La cerise sur le gâteau fut la bise qu'il reçu sur la joue.

Tous celà était inespéré pour le trentenaire. Penny aussi était spécial, malgré tous les ragôts qu'on racontait sur lui, surtout quand il s'agissait de ragôts, qui mettait en d'autres jeunes femmes dont il avait la connaissance, comme la jeune Mary-Jane qui travailler au "High Time" saloon. 21 ans et prostituée, ce n'était pas une situation pour élever un enfant correctement, ce qu'elle ne voulait d'aillleurs pas, mais pour l'avoir héberger quelques temps, bien des gens de la ville se mit à dire que l'enfant qu'elle attendait était de lui. Puis il y a Amélie Lafitte, celle-ci vit chez lui, et est son apprentie depuis quelques temps... Une "apprentie-forgeronne" de 20 ans. Il n'a pas fallut longtemps au gens, et surtout au commère qu'elle et lui "Fricottait" ensemble... Des gens aux pensées étriquer, qui devrait regarder la poutre dans leurs yeux, plutôt que la paille dans les siens.
Mais Penny n'était, visiblement, pas comme ça. Peut-être parce qu'elle aussi avait-eut son lot de quolibet, d'un certains concernait justement sa relation avec Penny :

- J-Je n'peux que vous... Te, te retourner les compliments, Penny. *Sourit de nouveau* Tu n'es certes pas une jeune femme, comme les autres. Je mentirai, si je disais... Que je suis insensible au charme de ta personne. Mais tu es une personne, si agréable, si ouverte d'ouverte d'esprit... Enfin, j'veux dire... Tu ne laisse pas ce que dise les autres, influencer ce que tu pense. Sinon, tu ne serai pas avec moi en ce moment. *moment de silence, ou il se plonge, se perds profondément dans le regard de Penny* Pénelope Hale... Je t'aime tellement... *Mouvement de recule, Secoue la tête* Euh... J-Je...

Toucher, couler... Voilà, il a lâcher le morceau ! Sans le faire exprès, certes... Ce qui n'était pas pour le soulager, car à ce moment précis il se sentait comme son foyer de forge ! La chaleur lui était carrément monter à la tête, et son cœur ne demandait plus qu'à exploser comme une machine à vapeur sous pression !... Il s'est même arrêter de respiré un moment. Que faire, que dire, pour l'instant il n'y avait plus personne au commande... Même McTire qui s'était alors paisiblement coucher, se releva brusquement, l'air de se dire, peut-être une de ces choses : "Il est sérieux là ? / C'est pas vrai, il a cracher le morceau ! / Oooh bah bravo !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une journée sous des airs de musique (Killian) 21st Mai 2017, 23:43


Une journée sous des airs de musique
Killian and Penny
Quoi de mieux qu'une après midi pour être à l'aise ? Et surtout, pour ne pas être dérangés par les citoyens de Deadwood et par mon père. Quoi que, la gêne nous dérange, pas que nous nous dérangeons mutuellement, mais nous sentions que quelque chose frottait dans l'air sans le définir clairement. Il y a ces regards, ces gestes, ces attentions et ces sourires. Je rougis constamment lorsque nos regards se croisent, baissant la tête, n'osant pas le regarder. Mon coeur bat comme un fou, j'essaye de respirer convenablement, mais je me crispe. Horrible, mais à la fois ... j'aime ces sensations.

J'apprécie l'orchestre et me met à rire avant de finalement, me jeter à l'eau. Mes mains sont moites, je tremble de partout, mais j'ai envie de le dire. Que j'apprécie énormément sa compagnie, sa présence qu'il me rassure, que je me sens en sécurité avec lui qu'avec un autre homme - sans compter Père bien entendu - et que je me fiche éperdument des regards et des rapaces de cette ville. J'en ai entendu des commérages sur son compte, comme sur le mien. Mais je ne me fis jamais à ce que l'on dis, je préfère me fier à mon instinct et ce que je vois. Et ce que je vois, c'est que j'apprécie énormément Killian, voire peut être beaucoup trop.

Je n'ose plus rien dire, je le regarde, il semble troublé et commence à ouvrir la bouche pour parler, ou plutôt bégayer. Je déglutie, l'écoutant avec attention et plus il parle, plus mon coeur bat la chamade. Je le regarde tremblante, immobile, sans dire quoi que ce soit, je n'ose plus rien dire. C'est tellement mignon, beau adorable que je fond comme glace au soleil. Mon regard se perd dans le sien tandis que le silence nous surplombe et que le temps s'arrête. Enfin, je décide de bouger et d'un coup, j'attrape avec douceur son visage et lui offre un baiser sur ses lèvre, un baiser tendre mais à la fois maladroit. Nous le prolongeons, je ferme les yeux et soudain, je l'arrête et reprend ma respiration « Oh je suis désolée mais ... et ... enfin ... c'est ... tellement ... adorable et .... oh mon coeur .... » je souris avec beaucoup de maladresse et tiens ma poitrine avant de regarder Killian « Je t'aime. » lui avoue je à mon tour en devenant rouge écrevisse


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une journée sous des airs de musique (Killian) 22nd Mai 2017, 18:18

Surprenant, étonnant, mais en même temps subtile... Pendant un moment, Killian n'était plus lui-même, ou alors quelqu'un, quelques chose de plus... l'unité, faire un avec l'autre, pendant un bref instant. N'être qu'une seule personne. Pour sûr, c'est avec elle qu'il finirait son humble vie... Si elle voulait bien de lui, mais après ce baiser, comment en douter.

Bon, ce n'était qu'un baiser... Son "premier" entre autre, mais quel fantastique moment. Long ou court... Est-ce que ce moment avait était si bref que cela ? Quel importance... Il a eût lieu, et sans se mentir, il aurait bien voulu que se moment prolonge, peut-être même qu'il perdure dans le temps. Cependant, il s'est terminer.

Un grand sourire bêta, le cœur aussi ardent que sa forge, il écoute Penny s'excuser, enfin tenter de le faire, mais pourquoi s'excuser ?
:
- O-Oh... Ne t'excuse pas Penny, j-je... *S’interrompt à la déclaration de Penny*

"Je t'aime", elle le lui avait dit ! Elle aussi ! Comme-ci le baiser n'avait pas suffit, il fallait qu'elle l'achève là, sur place, en le confirmant par ses 2 petits, d'une puissance absolument inconsidéré ! Les yeux donc écarquillés, avec une profonde expression de surprise et d'étonnement, il était de nouveau une machine à vapeur, dont les soupapes étaient mises à très rude épreuves ! Alors il se mit à courir... Comme un fou, un fou d'amour... Suivi de McTire tout aussi foufou que lui. Il a couru à droite... Puis à gauche... Tout en criant sa joie et en riant, bientôt aussi rejoint par Montana, finalement lui aussi contaminé par l'euphorie du moment !

Il était donc maintenant évident, que les fameuses "soupapes" avait toute sauter... Jusqu'à ce qu'il trébuche sur McTire, fasse deux tonneaux, pour terminer dans la rivière, à l'eau froide. Quand il se releva, il souriait toujours comme un gros bêta en regardant vers Pénélope, mais il avait l'air calmer. La "trempe" improvisé avait donc réussi. Essouffler et mouiller jusqu'aux os, et il revint lentement vers elle, McTire à côté de lui toujours aussi fou "Eh mais c'était trop bien ! Allez on recommence ! Allez viens, viens !".

Arriver près de sa chère et tendre, il se plante devant elle, droit comme un piquet, toujours aussi souriant il ne peut pas s'empêcher de rire de sa bêtise... Il a passer la trentaine quand même. Puis se passant les mains dans les cheveux, et se secouant à la manière de d'un chien... Oui, ça ne fait peut-être pas que du bien de vivre trop longtemps, qu'avec un chien-loup et cheval, pour seul compagnie social...

- *Souriant, ses paroles entremêler de petit rire bref* T-Tu... Tu devrais essayer... C'est très rafraîchissant.

Puis reprenant son sérieux et son souffle, il s'accroupit devant elle :

- Penny. Quel spectacle, que de pouvoir ainsi vous contempler... Les cascades que dessine votre chevelure, vos yeux si pétillant, si... *rit* En fait ce ne sont même pas des yeux, ce sont 2 étoiles qui éclaireront les nuits sombre, de celui qui sera à vos côtés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une journée sous des airs de musique (Killian) 4th Juin 2017, 15:04


Une journée sous des airs de musique
Killian and Penny
Je ne suis pas à l'aise face à tout cela, surtout lorsqu'il s'agit d'émotion. Encore pire lorsque c'est partagé car je ne sais pas comment réagir. Je me laisse donc aller, dans tous les cas je n'ai rien à perde et puis, cela est consentant, puisqu'il ressent la même chose que moi, enfin, je crois. Avec toute mon innocence, je prononce ces mots si chers en mon coeur et qui explosent. Avant de l'embrasser. Ce baiser fut si prenant que des papillons apparurent dans mon ventre et me chatouilla. Me voila fébrile et effroyablement rouge. Non pas e honte, mais d'émotion. La réaction, quelque peu surprenante, de Killian me fit sourire puis rire. Je ne bouge pas et le laisse faire. Nous sommes réellement deux âmes pures parmi cette ville poussiéreuse abritant des âmes souillées par bon nombres de pêchées. Cependant, la plupart de ces pêcheurs et pêcheuses ne sont pas mauvais. Ils agissent tels que des hors la loi, mais parfois pour subvenir aux besoins de famille ou d'amis. Jamais dans des actes intéressés. Mais ils ne sont pas nombreux, puisque certains sont plus intéressés que l'on ne le pense.

Je souris à Killian et secoue la tête « Non, cela ira je t'en remercie » je me lève ainsi et m'approche de lui avec une serviette pour l'aider à se sécher. Cependant, je deviens extrêmement rouge, car plus j'approche, plus je perçois que sa chemise, lui collant à la peau, fait apparaître un corps extrêmement bien formé et mon coeur explose lorsqu'il enlève sa chemise. oh Seigneur aide moi à garder mon sang froid, je t'en conjure ! Des pensées qui ne m'ont jamais traversés à l'esprit firent leur apparition et je rougis de plus belle. Lorsque je m'approche je sens une tête me pousser. La serviette tombe et je me vois tomber dans les bras de Killian « Oups je suis désolée je ... » fis je complètement rouge dans ses bras. McTire avait une idée derrière la tête et avant que je ne pu me remettre sur mes pieds, nous tombons tous les deux .... dans la rivière !!!

Je me relève subitement entièrement trempée « Killian je suis désolée j'espère que je ne t'ai pas fait mal je ... » sauf que je manque d'équilibre et tombe une fois de plus à l'au. Je me mis à mon tour à rire et regarde l'état de mes vêtements « Je confirme que l'eau est bonne » fis je en souriant, amusée, mais aussi extrêmement gênée

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une journée sous des airs de musique (Killian) 4th Juin 2017, 23:49

Ce n'était ce que Killian avait fait de mieux... Courir comme à lapin que l'on tire, et se présenté mouillé jusqu'aux os devant une jeune femme, même si c'était Penny. Assez puéril en fait.... Très puéril... Mais quel joie, quel soulagement, quel amusement !

Sa folie s'en étant aller, sa bien aimée se présenta au-devant de lui avec une serviette, pour le sécher. Pénélope ne cessait de rougir, bientôt ses joues se transformerait en pommes d'amour... Pourquoi des pommes d'amour ? Enfin bref. Bien-sûr, pour l'y aider, histoire de ne pas prendre froid bêtement, Killian enlève sa chemise, jusqu'à ce que Penny prenne un air gêné... Oui, question de pudeur, on ne se déshabille comme ça devant une demoiselle... Maintenant, c'est lui qui est gêné :

- Oh ! Mes excuses je...

Pour une raison qu'il ne s'explique pas, elle trébuche dans ses bras :

- Tous va bien ?

La source du problème se fit bientôt voir... 40 kg de muscles et de poils qui vous saute dessus, c'est mignon, c'est mignon tout pleins, jusqu'à ce que Penny trébuche de nouveau, et entraîne Killian avec elle... Dans l'eau. Comment ? Un gabarit de 80 kg entraînait par un plume ? Oui, un quadrupède turbulent qui ne sait pas quand il faut s'arrêter, ça aide beaucoup dans ces cas là. Alors, quand à ce qu'était l'intention première de Melle.Hale, aider Killian à se sécher... Quand à ce qui est de, est-ce qu'elle lui avait fait mal :

- *Sourit* C'est moi qui vous... Qui devrais te demander, si tu ne t'ai pas fait mal. *La regarde tomber de nouveau à l'eau et éclate de rire*

Sur ceux, elle fut dans l'obligation de lui confirmer, que l'eau était bonne, malgré elle. Il lui tendit alors une main ferme pour l'aider à se relever, qu'elle ne chute pas de nouveau. Ainsi, il se retrouvait de nouveau, main dans la main, les yeux dans les yeux... Jusqu'à ce qu'une légère brise lui rappel qu'ils étaient tremper. Cette fois, c'était vraiment du sérieux, même s'il appréciait vraiment beaucoup ce moment, il ne voulait quand même pas qu'elle attrape froid.
Faire du feux ? Non, trop long, entre allait chercher du petit bois, l'allumer... L'amener chez lui, sous l'excuse qu'elle se réchauffe : Vilaine canaille ! Pensée indécente, action indécente ! D'ailleurs qui sait ce qui se serait passer après... Il ne valait mieux pas se laisser "tenter". La seule solution : La ramener chez elle, qu'elle puisse se réchauffer et se changer.

- *Il siffle Montana* J-Je pense, qu'il serait bon que nous rentrions, au risque que vous attrapiez froid.

Il l'aide à sortir de l'eau, prends sa couverture sur Montana, et enveloppe Penny. Puis il l'a réchauffe un peu, en frottant ses mains sur les bras de Penny, en lui souriant. McTire à la queue qui gigote encore, et aboie :

- *Regarde son animal, d'un air sérieux* Je pense, que tu en as assez fait pour aujourd'hui. *Reviens sur Penny en continuant à la réchauffer* ça va mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une journée sous des airs de musique (Killian) 25th Juin 2017, 22:08


Une journée sous des airs de musique
Killian and Penny
Je souris, amusée, nous sommes réellement deux personnes sacrément maladroites. Je m'approche vers lui, or son chien décide de nous rapprocher un peu trop près l'un de l'autre et nous sommes désormais tous les deux ... dans l'eau. Je me relève, trempée et en train de rire, les cheveux complètement trempés, je me regarde et avoue que l'eau est relativement bonne. Nous sommes vraiment deux maladroites personnes avec un chien qui voulait juste faire avancer un peu plus les choses. Comiques de situation n'est ce pas ? « Non je vais très bien, je t'assure » dis je en rougissant

Le temps se rafraîchit tout doucement et un moment d flottement se fait sentir entre nous. Je rougis encore plus, essayant de ne pas trop avoir de pensées étranges. Il fait siffler son cheval, qui s'approche et me passe la couverture pour me réchauffer. Je le regarde faire et glisse mon regard dans le sien une fois qu'il reporte son attention sur moi. « Oui ... je ... » je déglutis et soudain, je lève mes mains, attrape son visage et lui dépose un doux baiser sur ses lèvres « Je vais très bien » dis je en rougissant

Nous finissons par nous remettre en selle une fois pour nous diriger vers la ville. Il n'en fallu pas longtemps pour que nous soyons près de chez moi. Là, nous nous sommes souris et avons échangés un regard avant que je m'en aille avec un très grand sourire


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: Une journée sous des airs de musique (Killian)

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée sous des airs de musique (Killian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Sous ses airs de crapaud ~Arthur
» Anne de Gallerande, un esprit diabolique sous des airs angéliques
» Une journée du roi Louis 14
» [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...
» Une journée à la ferme [Partie 1] ~ Super grand mère 8D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Dead end - Rp-