fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 25th Avril 2017, 01:20

Nash JAMESON
37 ans - Trappeur - The Wild West

you never know who i am
Nom : JAMESON ; Prénom(s) : Nash ; Surnom(s) : Le Colosse de Deadwood ; Lieu et date de naissance : Né en 1841 quelque part dans le Nebraska Âge : 37 ans Statut marital : Célibataire ; Situation financière : Correcte ; Occupation : Trappeur ; Arrivé(e) à Deadwood : Moins d'un an Groupe : The Wild Horde


everyone has a story, listen to mine



Les portes du saloon claquèrent violemment, les lueurs des bougies qui éclairaient l'établissement laissaient entrevoir une masse imposante s'avancer. Cette masse, peu de personnes à Deadwood la connaissait mais beaucoup en avait entendu parler. À vrai dire il n y avait pas beaucoup d'habitants dans la région qui avaient cette carrure. L'homme très imposant, s'avança sans dire un mot, son pas lourd claquait bruyamment sur le plancher du saloon. Il se dirigeait à une table un petit peu à l'écart, non loin du foyer crépitant de la cheminée. Un homme plutôt fluet était déjà assis là. Ce dernier était vêtu de manière élégante et coiffé d'un haut de forme marron. Il était bientôt rejoint par le colosse qui se laissa tomber sans aucune retenue sur la chaise qui faisait face à lui. Un léger silence suivit.

- Nash... Jameson. On m'a beaucoup parlé de vous, les langues se délient, à peine arrivé dans la région que vous commencez déjà à être connu.

Nash Jameson, le colosse de Deadwood, sa réputation grandissait mais il ne cherchait pas la gloire juste à faire son travail et vivre mais quand on mesurait plus d'1m90 il y avait de quoi attirer les regards sur soi. Jameson, fixait l'homme qu'il avait face à lui, un visage assez fin, une petite moustache très bien taillée et un monocle sur lequel se reflétait parfois la lueur du feu de cheminée. Nash restait assez silencieux face à l'homme, à vrai dire il ne le connaissait pas et ce n'était pas un grand bavard non plus.

- Pardon je ne me suis pas présenté, Pat Cartridge, je suis l'intermédiaire de Monsieur Pickington, celui-là même qui vous a commandé vous savez quoi.

- Mmmh gromela Jameson, d'un geste vif il se saisit d'un grand sac en toile et en extirpa une pièce de fourrure de vison. Comme convenu 15 comme celle-ci lança le colosse de sa voix rauque.

Pat Cartridge posa sa main sur la fourrure mais Nash d'un geste brusque attrapa le poignet de l'homme et le serra. De son autre main il fit un léger signe pour demander à voir la rétribution. L'homme sortit une petit bourse en toile dans laquelle il y avait plusieurs pièces d'argent. Nash en prit une et la fit tourner entre ses doigts puis sur la table.

- Il y a le compte, je peux vous l'assurer.

- J'espère pour vous rétorqua Nash, en rangeant la pièce dans la bourse avant de se saisir de celle-ci. Il s'apprêtait désormais à partir, l'affaire était terminée et il avait encore un peu de route avant de rejoindre sa maisonnette sur les hauteurs.

- Attendez, Monsieur Jameson. Je crois que nous n'en avons pas terminé... Vous savez Monsieur Pickington est un homme très influent dans la région et je crois qu'il serait ravi de faire affaire régulièrement avec un homme de votre trempe.

- Hmmm bougonna Nash avant de se rasseoir plus délicatement que la première fois. Vous proposez quoi ?

- Une rétribution 2 à 3 fois supérieure pour un rendement régulier et des pièces d'or pour des fourrures plus rares et de première qualité.

- Ok, ça me parle.

- Avant toute chose, vous conviendrez que je dois vous posez plusieurs questions. Monsieur Pickington aime traiter avec des personnes de confiance. Vous le rencontrerez bien assez tôt mais vous vous doutez bien qu'il va attendre aussi mon rapport. Nous aurions besoin de mieux vous connaître Monsieur Jameson.

- Qu'est-ce que vous voulez savoir sur moi ? lança le colosse d'un air méfiant.

Nash n'aimait pas trop en dire sur lui, ce n'était pas son genre de parler de son passé, moins il en disait et mieux il se portait. Son arrivée à Deadwood n'avait pas été très appréciée et il avait du s'imposer et se faire respecter comme il le pouvait, avec des origines amérindiennes cela n'avait pas été simple mais il avait bien fait passé le message à certaines personnes. Le travail qu'il faisait et le rendement qu'il produisait était aussi un gage de reconnaissance. Nash avait réussi à impressionner les commerçants de Deadwood avec lesquels il faisait affaire, des peaux et fourrures de très bonne qualité, une viande qui l'était tout autant et des talents de taxidermistes reconnus. Ses compétences de trappeurs forçaient le respect et l'admiration et arrivaient presque à en faire oublier ses origines amérindiennes. Le reste du temps, c'était ses poings ou son couteau de chasse qui calmait les ardeurs des personnes les plus hostiles à son arrivée.

- Qui êtes vous Monsieur Jameson ? D'où venez vous ? J'avoue que ce mystère qui vous entoure est assez frustrant mais tout aussi excitant.

Nash hésita un instant mais l'occasion était trop belle, il y avait de l'argent en jeu. Il allait donc devoir dévoiler quelques unes de ses cartes pour pouvoir faire affaire avec Pickington.

[Flashback]

• Juin 1852 •

Le soleil d'été du Colorado commençait à frapper les visages de ces amérindiens regroupés autour de nombreux chevaux, les cendres d'un feu finissaient de se consumer. Certains amérindiens observaient leur carabine Winchester, d'autres affutaient la pointe de leurs flèches et celle de leur javelot. Un petit amérindien d'une dizaine d'années assis sur une petit rocher s'efforçait d'aiguiser son petit couteau.

- Peuple Pawnee !
Le petit garçon se retourna et vit le chef du petit groupe, Waban sur son cheval prendre la parole. Le bison nous attend, il est temps d'aller chasser et de prendre ce que la nature nous offre. Ayaaa.

Le petit garçon accouru et monta à cheval avec une femme qui semblait déterminée à revenir avec une bonne prise. Le garçon se cramponna.

- Chilali, fais attention à Ohanko dit un amérindien avec une carrure assez imposante et des peintures blanches sur le visage.

- N'aie crainte Nashoba, notre fils sera bien gardé avec moi lança la femme qui montait à cheval avec le garçon de 10 ans derrière elle.

Quelques instants plus tard, le groupe d'amérindiens galopa en direction de la plaine où les bisons se trouvaient. Plusieurs minutes s'écoulèrent, Ohanko et Chilali sa mère, les cheveux au vent, suivaient de près Nashoba. Bientôt les animaux étaient en vue et les cris de la tribu commençait à retentir, les premiers coups de feu se firent entendre, les cordes d'arc commencèrent à se bander et les premières salves de flèches furent décochées. Ohanko était heureux de chevaucher avec sa mère, l'adrénaline montait à mesure que Chilali approchait des bisons qui commençaient à se disperser. Alors qu'un premier bovin fut abattu, un amérindien tomba de son cheval comme s'il avait été foudroyé. Plus loin à l'ouest, une horde de chevaux arrivait tout droit sur eux. Les amérindien Pawnees mirent du temps à comprendre... le sol tremblait, des cris guerriers commencèrent à s'élever.

- Des Cheyennes
s'écria le chef Waban. Retirons-nous vite ! il faut rejoindre les nôtres à la frontière. Dépêchez-vous !

Les chevaux se cabrèrent et tout le monde fit demi-tour. Seulement, les Cheyennes ne comptaient pas s'arrêter là et pourchassaient les Pawnees.

- Chilali, passe devant, je vais couvrir l'arrière du groupe. cria Nashoba alors que des coups de feu continuaient de se faire entendre... Nashoba abattu un Cheyenne avec sa carabine puis se remit au galop.

Les Pawnees avaient rejoint la lisière de la forêt quand soudain le petit Ohanko se retourna et vit son père tomber de son cheval.

- Papa !


Chilali tourna la tête et vit son mari à terre atteint par une flèche. Les Cheyennes se rapprochaient dangereusement alors l'amérindienne exhorta son cheval d’accélérer son galop. Son coeur était meurtri par la perte de son mari mais elle devait avant tout protéger son fils Ohanko.

Les tirs de carabine reprirent de plus belles et les balles sifflaient. Chilali avait du mal à rattraper le retard qu'elle avait sur le reste de la tribu.

Soudainement, le cheval s'écroula, il avait reçu plusieurs balles dans la croupe et les jambes arrières. Chilali et Ohanko s'écroulèrent sur le sentier et firent plusieurs roulades.

- Ohanko va t'en hurla Chilali qui attrapa la carabine qui était tombée à côté d'elle.

- Mais...


- Fais ce que je te dit !


Ohanko blessé quitta le sentier pour s'enfoncer dans les bois, sa mère tirait sur les Cheyennes qui arrivaient sur elle. Elle en tua au moins 4. Le garçon s'était retourné et c'est à ce moment qu'il vit sa mère se prendre un tomahawk dans le crâne alors que la horde de Cheyennes continuait leur traque. Ils suivaient les Pawnees qui retournaient rejoindre les leurs à la frontière entre le Colorado et le Nebraska. Ohanko entendit encore des tirs qui se firent de plus en plus lointains.

Le jeune garçon sortit des fourrés et alla rejoindre le corps de sa défunte mère, la crâne fendu en deux par un tomahawk. Ohanko commença à sangloter. Blessé aux genoux et à la tête, le garçon s'allongea à côté de sa mère, sa main dans la sienne et fixa le ciel qui s'assombrissait au fur et à mesure que les secondes défilaient. Ohanko commençait à fermer les yeux, les paupières de plus en plus lourde, son visage fit frappé par une goutte puis deux et d'autres suivirent, la pluie s'abattait sur lui mais il ne bougea pas.

...

Ohanko se réveilla en sursaut et laissa échapper un cri de douleur. Il était sur un lit recouvert d'une fourrure, un feu crépitant face à lui, la lumière du brasier troublait sa vision dans la pénombre.

- Bill, il s'est reveillé !

Ohanko tourna la tête et vit une femme dont le visage dans la pénombre laissait entrevoir qu'elle devait avoir entre 35 et 40 ans. Le jeune amérindien prit peur et ne comprenait pas ce qu'elle avait dit. Un homme s'approcha de la jeune femme, il était vêtu d'une salopette. Il observa le visage du petit Ohanko qui était à la fois apeuré et dans l'incompréhension.


• Novembre 1866 •

Un vent glacial soufflait dans les hauteurs. Deux hommes étaient face à un feu qu'ils avaient allumé. Ils portaient tous deux d'épaisses fourrures. Leurs mains cherchaient la chaleur des flammes. L'un des hommes semblait assez jeune, un peu plus de la vingtaine. Il avait les cheveux longs et bruns et avait une carrure très développée. L'autre sous sa toque de trappeur avaient les cheveux grisonnants et était beaucoup moins musclé.

- Combien de pièges il nous reste à relever ? lança le jeune homme.

- 7 ou 8 je crois dit l'homme âgé avant d'avaler un morceau de viande séchée. Après ça, on aura bien mérité notre whisky Nash.

Nash pouffa de rire et déchiqueta un morceau de viande séchée également. Après plusieurs minutes les deux hommes éteignirent le feu et reprirent leur paquetage pour reprendre la route à flanc de montagne. Après un peu moins d'une heure de marche, ils arrivèrent en lisière d'une forêt et allaient pouvoir relever leurs pièges, des castors, des ratons laveurs et des visons constituaient leurs prises du jour.

...

Après avoir récupéré leurs prises de la journée, les deux hommes s'enfoncèrent encore dans les hauteurs pour rejoindre une petite cabane en bois. Un fronton ornait celle-ci : Bill Jameson - Trapper & Stuffer. Nash et Bill entrèrent dans cette petite demeure modeste qui leur servait d'atelier. Une petite cheminée et deux matelas au sol côtoyaient de nombreux outils, couteaux et autres tables à découpe. Nash alluma un feu tandis que la nuit tombait et Billy s'occupa de préparer une soupe avec les quelques légumes qu'il sortait de sa besace.

- Nash... tu penses que plus tard tu retourneras auprès des tiens. Tu sais Margaret et moi on te considère comme notre fils.


L'amérindien surpris par cette question arrêta la découpe du vison qu'il venait d'entamer. Il planta son couteau dans la table et prit quelques secondes de réflexion. Nash se retourna alors et s'appuyant contre la table derrière lui.

- Je pense... pas pour y vivre mais pour voir ce que mon peuple devient car c'est chez les Pawnees que sont mes racines et puis je voyagerai, j'ai toujours eu envie de ça. Je vous remercierais jamais assez toi et Margaret de m'avoir élevé et toi qui m'a appris ce métier.

- Si tu voyages pense à revenir nous voir quand même.

- J'y manquerais pas dit Nash avec un petit rictus.

• Août 1876 •

La carrure impressionnante de Nash se dessinait sur ce cheval au pas. Plusieurs sacs, gourdes et du matériel divers étaient également sur le dos du cheval. L'air était chaud et la brise légère. Nash se retourna et vit au loin les montagnes se dessiner, plus que quelques mètres et il traverserait la frontière pour rejoindre le Nebraska. Il allait pouvoir retourner sur les terres de son peuple.

Après quelques jours de cheval et de camping sauvage, Nash arrivait aux abords de l'endroit où il pensait que sa tribu s'était établie. Cela faisait plus de vingt ans maintenant qu'il n'avait pas revu son peuple. Comme il pouvait s'en douter, il n y avait rien, pas de Pawnees, pas de huttes ni de totems etc... juste une étendue sauvage où la nature s'était enracinée. Nash descendit du cheval et sortit sa carte et la regarda longuement. Après tout, il s'était peut-être trompé, quelqu'un qui avait 11 ans à l'époque ne pouvait pas se rappeler de l'endroit exact, c'était impossible. Marchant à côté de son cheval il se rendit tout de même en direction de cette nature qui semblait préservée pour continuer sa route et chercher ailleurs mais après plusieurs centaine de mètres il se prit les pieds dans quelque chose.

Le colosse baissa sont regard et vit un morceau de bois épais qui sortait de la terre. Il se baissa pour essayer de le ramasser mais aucun moyen. C'était comme s'il avait prit racine dans le sol. Nash entreprit de gratter un peu de terre pour essayer de voir ce que c'était. Après quelques minutes il aperçut des lasures de peintures écaillées sur ce morceau de bois en piètre état. Il essaya de tirer à nouveau et un large morceaux de bois lui resta entre les mains, la pourriture qui rongeait ce bois avait fini par donner satisfaction à Nash. Il frotta la terre sur ce bout de bois et pu y lire des inscriptions rédigée dans le dialecte de sa tribu. Ces inscriptions faisaient honneur au peuple Pawnee. Nash prit ses deux mains pour gratter et retourner vigoureusement la terre et essaya d'arracher d'autres parties lisibles de ce totem et après de longues minutes il dut se rendre à l'évidence ce bois était dans un si piteux état qu'il ne pourrait rien en retirer de plus. Cependant, il était maintenant sûr que des ancêtres à lui avaient vécu sur ces terres et que c'était peut-être les terres où il avait passé onze années de sa vie.

Alors qu'il se releva non sans une pointe de frustration et de nostalgie, il vit au loin un cheval et quelqu'un qui le fixait. Nash ne détourna pas son regard et fixa le cheval. Celui-ci se cabra et se mit au galop vers lui. Nash voyait l'équidé se rapprocher de lui. Le colosse vit que c'était un amérindien qui le montait, un amérindien qui lançait des cris hostiles et tenait un tomahawk à sa main. Cette fois pas de doute, cet amérindien chargeait Nash qui s'était préparé, il avait lâché la sangle de son cheval et s'apprêtait à contrer cet amérindien. Au moment où son ennemi allait abattre sur lui son tomahawk, Nash leva les bras et arrêta l'arme. Il fit tomber l'amérindien de son cheval. La grande taille de Nash avait surpris son adversaire. Le colosse se jeta ensuite sur l'amérindien et se mit sur lui à califourchon, la lame de son couteau de chasse sous la gorge de ce dernier. Les peintures sur son visage ne laissait pas beaucoup de place au doute c'était un Pawnee.

- Tu es Pawnee ? Je suis Ohanko, fils de Nashoba et Chilali dit Nash dans sa langue native

- Ohanko ? Je suis Sahale, fils de Waban.

- Sahale ?!

Sahale était plus jeune que Nash mais ils s'étaient connus. Après une longue discussion, Nash suivit Sahale jusqu'au camp de la tribu. Les Pawnees n'étaient plus très nombreux, les épidémies avaient ravagé le peuple. Le colosse avait eu du mal à se faire accepter au sein de la tribu. Il était devenu comme les autres maintenant, comme les colons. Sahale avait essayé de le présenter mais la crainte d'une nouvelle épidémie était là. D'ailleurs Nash ne connaissait plus aucune personne ici. Seulement, grâce à Sahale, Nash allait pouvoir se rapprocher un peu de ces racines, il avait réussi à négocier, il vivrait en dehors du camps mais aiderait les siens. Ses talents de trappeurs allaient être utiles aux Pawnees et c'est comme ça que Nash vécut près de 2 ans aux côtés des siens dans une hutte qu'il avait lui même construit dans la forêt.

• Début 1878 •


- Ohanko, tu es sûr que tu ne viens pas avec nous, tes talents nous seraient bien utile ?


- Non Sahale, je sais que j'ai du mal à me faire encore accepter et je comprends que vous deviez partir. Je sais que la Guerre des Black Hills a laissé des traces au Nord, certaines tribus vont peut-être essayer d'empiéter ici, vous n'êtes plus en sécurité.


- Tu as raison, nous avons prévu d'aller plus à l'est et toi quelle est ta prochaine destination, revoir les colons qui t'ont recueilli ?

- Non, je pense poursuivre ma route vers le Nord, ce n'est pas sans danger mais j'aime le risque.

- Pour t'accompagner dans tes dangereux périples, accepte ceci Ohanko, fils de Nashoba et Chilali.


Nash ouvrit un linge et pu y voir 2 tomahawks, un couteau amérindien avec un manche taillé dans un bois de cerf et un collier.

- Quand mon père Waban a repoussé les Cheyennes il y a plus de 20 ans, nous sommes retourné pour récupérer nos morts dont tes parents pour leur offrir des funérailles dignes de notre peuple. Waban avait gardé ces objets pour le jour où tu reviendrais car il était persuadé que tu étais vivant... Ses 2 tomahawks appartenaient à ton père, le couteau et le collier à ta mère.


- Merci Sahale... je ne sais pas quoi dire... Mon coeur vous accompagne, soyez forts.

- Bonne route Ohanko ou "Nash".


C'est ainsi que Nash et Sahale prirent des chemins différents. Nash s'éloignait encore des siens, de son peuple mais cette fois il avait trouvé la paix et des réponses. C'est sereinement qu'il partit en direction du Nord, il avait déjà pointé une ville sur sa carte Deadwood.

[Fin du Flashback]


nobody is perfect, i am nobody
pseudo web : Kornflakes Prénom : (facultatif) ; Âge : 25 ans ; Comment as-tu découvert le forum ? Google est mon ami Qu'en penses-tu ? Très séduit par le design, le contexte et l'accueil des nouveaux Avatar choisis : Jason Momoa PV, Scénario ou Inventé ? Inventé Un dernier commentaire ? J'ai hâte de partir à l'aventure avec vous !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 25th Avril 2017, 03:40

Bienvenue à Deadwood! Chouette personnalité choisie, c'est personnellement la première fois que je vois Jason Momoa!

J'ai hâte de voir l'évolution de ta fiche, si tu as des questions, n'hésite pas à m'envoyer un MP Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 22/04/2017
« Messages : 64
« Pseudo : Beraberel (alex)
« Localisation : Deadwood depuis un an.

Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 25th Avril 2017, 11:25

bienvenue chez les bâtards Nash
J'approuve ton choix d'avatar, Momoa quoi Et puis ton nom de famille, comme le whisky Quoi qu'il en soit, bon courage pour la rédaction de ta fiche


come on skinny love


by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 683
« Pseudo : Farabriver
« Localisation : Deadwood depuis quelques mois maintenant

Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 25th Avril 2017, 12:24

bienvenue

Je plussois complément mes amis plus haut pour l'avatar, j'ai vraiment hâte d'en apprendre plus sur ce colosse et sa vie sur Deadwood



Je pourrais mourir maintenant. Je suis juste…heureuse. Je n’ai jamais ressenti cela avant. Je suis précisément là où je veux être.
(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 25th Avril 2017, 12:47

Ouh ben y a de quoi bouffer là d'ssus
Façon de parler hein, je suis pas cannibale

Bienvenue et bon courage pour l'écriture de ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 25th Avril 2017, 13:31

OMG Khal Drogo est parmi nous !!!!
C'est tellement un bon choix mon cher Nash.
Je te souhaite la bienvenue et bonne chance pour ta fiche.
Tu me réserves un lien entre chasseur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 25th Avril 2017, 13:43

Moi aussi veux bien un lien, en tant qu'ancien trappeur, mais t'es gentils tu touche pas mon chien-loup qui traîne de temps ene temps en ville ^^' lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 25th Avril 2017, 23:38

Je suis amoureuse de cet acteur *^* hâte de voir ce que tu vas en faire :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 26th Avril 2017, 00:33

Merci beaucoup pour votre accueil enthousiaste et chaleureux. Je suis content de voir que le choix de mon avatar plaît, il va falloir que je montre à la hauteur maintenant Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 22/04/2017
« Messages : 64
« Pseudo : Beraberel (alex)
« Localisation : Deadwood depuis un an.

Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C] 30th Avril 2017, 14:17

Congrats & Welcome in WB

Tu es enfin validé(e) ! Toutes mes félicitations !
"Excuse-nous, le colosse, pour cette longue attente J'ai beaucoup aimé ton histoire, toutes tes idées qui sont très bien ficelées en plus Bref, j'aime ton trappeur aux larges épaules Bon amusement chez nous "

Afin de t'intégrer au mieux sur Western Bastards, je t'invite à aller :
Recenser ton avatar
L'inscrire dans le listing des occupations
D'ouvrir ta fiche de liens

Et surtout pour que WB puisse accueillir d'autres membres, d'aller de temps en temps voter sur les Top Sites et de remonter la pub sur Bazzart et Pub RPG Design.

Allez ! On a assez parlé ! Il est temps de sortir tes armes et de faire ton entrée dans la grande famille de Deadwood !


come on skinny love


by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C]

Revenir en haut Aller en bas
 

Nash Jameson ♠ A trapper in a wild world [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» alignement wild du minnesota saison 10
» 07. Girls running wild
» Minnesota Wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Cemetery - personnages-