fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 (jolene) and we walk alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: (jolene) and we walk alone 23rd Février 2017, 00:58

jolene mccall
30 YO - prostituée - my name is nobody

you never know who i am
Nom : McCall, ça sent l'Ecosse, fille d'immigrés, elle a gardé que le nom et pas vraiment les souvenirs. ; Prénom(s) : Jolene, lubie d'une mère amoureuse du nouveau monde. ; Surnom(s) : Jo, la débile. ; Lieu et date de naissance : Inconnu. Certainement en mars 1848. Elle est native du Minnesota, enfant abandonnée puis adoptée. ; Âge : Trente-ans ; Statut marital : Fille de joie, amante de ceux qui ont de quoi la payer. ; Situation financière : Pauvre. ; Occupation : Prostituée au gem saloon ; Arrivé(e) à Deadwood : depuis juillet 1876 ; Groupe : My name is nobody ;


everyone has a story, listen to mine
Il était une fois, dans des contrées lointaines où la civilisation n'avait pas encore sa place, l'histoire d'une enfant née sous un ciel aux mauvaises étoiles. Aucunes fées pour se pencher au-dessus de son berceau afin de lui offrir des perspectives d'avenirs dorés. Elle n'était pas jolie, dépourvue de grâce et simple d'esprit. Jolene McCall était le fruit de l'inceste entre un frère et une soeur. Était-ce la cause de cette déficience mentale ? Les médecins n'auraient pu l'expliquer. Confiée à l'orphelinat dès les premiers cris poussés, elle fût adoptée par un couple de fermier venant du Minnesota et baptisée Jolene par une mère acariâtre et désabusée. Une enfant qui voyait le monde avec un regard innocent, surnommée la débile par ses frères et soeurs, la disgracieuse par sa génitrice. Elle avait ce regard céruléen qui reflétait cette fragilité qui lui était propre, de grands yeux expressifs dans lequel les gens se noyaient. Elle ne fût jamais aimée. Un corps d'adolescente rapidement profané par les pensés lubriques d'un père adoptif pernicieux et désireux de profiter de la faiblesse de cette fille diminuée — le monstre de son histoire. Innocente, candide, elle pensa simplement qu'il était normal d'être touchée de la sorte par son père, se laissant faire malgré le dégoût ressenti face à ces caresses interdites. Lorsque madame McCall se rendit compte des viols à répétition sur cette enfant qu'elle n'avait jamais supporté, elle préféra alors la foutre dehors pour s'en débarrasser tout en jugeant qu'elle avait séduit son mari, catin du diable, courtisane maléfique. Jolene se retrouva à l'âge de quinze ans complètement seule, sans ressources, ne sachant ni lire et encore moins écrire, elle fût alors obligée de vendre son corps pour s'acheter de quoi manger. Une carcasse à jamais blasphémée et souillée par l'appétit vorace des hommes se moquant de vandaliser cette âme dénouée de méchanceté. Des coups, des cicatrices, fruit frelaté d'un amour interdit, elle en payait peut-être les conséquences divines. Baiser, tomber, se relever et recommencer jusqu'à pouvoir mieux le supporter. Ô Jolene, brisée par la vie, abandonnée de tous pour le simple fait d'être née différente. Elle n'avait rien demandé, elle voulait juste exister. Et pourtant elle aimait la vie, s'émerveillait chaque jours face à la beauté du soleil levant malgré des nuits entachés à jamais par la concupiscence masculine. Des actes sordides qui venaient gâcher la beauté du jour. L'amour, l'amitié, le respect étaient des choses qu'elle ne connaissait pas, fille de la perdition. Il ne lui restait plus rien hormis rêver d'un jour où elle pourrait enfin être aimé.

Elle vadrouilla de villes en villes, putain au grand coeur qui aimait se cogner à la vie. Parfois moquée, souvent rejetée. Les grandes villes naissaient de terres volées, ne sachant trouver sa place au milieu d'une civilisation qui adorait martyriser les plus faibles. Se prostituer pour l'argent mais aussi pour ressentir parfois la chaleur d'un corps contre le sien. Elle finit alors par se faire à cette vie dissolue, ne cherchant pas vraiment l'absolution car elle n'était même pas consciente que c'était un péché. Dieu ? Elle le voyait comme un grand fou qui s'amusait a brûlé ses fourmis à l'aide d'une loupe. Jolene la pas belle, Jolene la stupide. Pleurer dans le silence de la nuit, serrer contre elle ses amants d'une nuit qui finissaient par la quitter elle-aussi. Lassée de voyager, la putain posa alors ses valises à Deadwood en juillet 1876. Une cité qui accueillait les malfrats, se sentant alors rapidement entraînée dans cette atmosphère dantesque où elle n'était plus la vilaine petite fille montrer du doigt. Pour la première fois de sa vie, elle trouva le réconfort des étreintes maternelles des putains plus âgées, enrôlée dès son arrivée comme prostituée au Gem Saloon. L'odeur de cigare et de transpiration ne la rebutait pas, c'était carrément un luxe après tant de tant passé sur les routes tortueuses de son exil forcé. Jolene pouvait enfin briller, appréciée par les hommes, attachante pour les femmes. Deadwood avait beau logé toute la misère du pays, elle trouva sa place au milieu des voleurs et des bandits. Elle est le rayon de soleil de ce bourg, l'illuminée touchée par les anges. Elle n'aspire à rien hormis continuer à s'émerveiller devant la beauté du monde. Sa vie n'a rien d'un conte de fée, mais son histoire ne fait que commencer. Influencera-elle la vie des habitants de cette ville malfamée ? Où crèvera-elle comme elle avait toujours vécue ? Seule, démunie et dans l'indifférence absolue.


nobody is perfect, i am nobody
pseudo web : spf ; Prénom : (facultatif) ; Âge : bientôt 27 ! ; Comment as-tu découvert le forum ? google ; Qu'en penses-tu ? super ! original & complet ; Avatar choisis : angela sarafyan ; PV, Scénario ou Inventé ? inventé ; Un dernier commentaire ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 23rd Février 2017, 05:44

Je suis dingue de ton avatar !!
Bienvenue madame McCall
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 23rd Février 2017, 06:41


Moi aussi j'aime bien Smile

Bienvenue sur Western Bastards. Bon courage pour l'écriture de ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions sur le forum ou le contexte en général. A bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 23rd Février 2017, 11:14

Bienvenue
Ce début de fiche s'annonce très prometteur, j'ai hâte d'en découvrir plus !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 23rd Février 2017, 14:11

Bienvenue parmi nous Jolene Smile
Entre collègue on pourra certainement fraterniser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 23rd Février 2017, 15:31

Merci à tous !
Vous êtes beaux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 24th Février 2017, 05:14

Bienvenue parmi nous T'es jolie, t'es sûrement un cadeau de Dieu

Si personne n'est venu te valider quand je repasserai, je m'occuperai de tes p'tites fesses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 31/01/2017
« Messages : 43
« Pseudo : Beraberel (alex)
« Localisation : Deadwood, tout récemment

Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 24th Février 2017, 10:38

Congrats & Welcome in WB

Tu es enfin validé(e) ! Toutes mes félicitations !
J'aime beaucoup ta plume Et ton personnage est si attachant, pauvre enfant qui n'a pas eu la vie facile. Mais d'un côté, j'aime assez sa logique et le fait de se complaire dans ce qu'elle a toujours connu. C'est bien construit et j'ai hâte de découvrir l'évolution de Jolene ici, à Deadwood Bon amusement parmi nous

Afin de t'intégrer au mieux sur Western Bastards, je t'invite à aller :
Recenser ton avatar
L'inscrire dans le listing des occupations
D'ouvrir ta fiche de liens

Et surtout pour que WB puisse accueillir d'autres membres, d'aller de temps en temps voter sur les Top Sites et de remonter la pub sur Bazzart et Pub RPG Design.

Allez ! On a assez parlé ! Il est temps de sortir tes armes et de faire ton entrée dans la grande famille de Deadwood !


behind blue eyes


by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 24th Février 2017, 11:21

J'arrive après la cavalerie, mais bienvenue à toi Miss
En espérant que tu te plairas dans le coin !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone 24th Février 2017, 13:14

    Pareil qu'Amory, décidément

    Bienvenue à toi, et félicitations pour ta validation ♥️ Elles sont nombreuses les dames au Gem ! Ca promet des rps de groupes intéressants :huhu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: (jolene) and we walk alone

Revenir en haut Aller en bas
 

(jolene) and we walk alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Walk like an Egyptian [qui veut]
» Evie ∾ I walk alone in the unknown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Cemetery - personnages-