fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Une rencontre Inattendue (Chris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Une rencontre Inattendue (Chris) 4th Février 2017, 21:07


Une rencontre inattendue
Penny & Chris


Cela faisait quelques jours que j’eusse était victime d’un affront de la part de Christopher, le révérend de Deadwood. Du moins, je ne comprenais pas pourquoi il m’avait fait comprendre qu’il n’était pas un homme bon. De ce qu’il m’en avait dit. Je lui ai ouvert mon cœur, il me l’a pris en me volant quelques baisers avant de me dire une sorte de « oh non ne pouvons continuer, car je ne suis point digne de vous » … je soupire. Père m’observe, j’hausse les épaules prétextant que j’ai besoin de prendre l’air, cela fait plusieurs jours que je m’obstine à travailler avec acharnement, me couchant tôt et ne jouant que de temps à autre du violon. Il me permet un moment de repos, je lui souris. Sur ce, je pars me changer et prendre mon étui à violon. Prenant un sac, j’y place une gourde, ainsi que quelques confiseries et un livre.

Je pars à pied vers Deadwood Creek, un endroit calme où personne ne pourrait venir m’importuner. Je ne mis que quelques minutes pour atteindre le ruisseau. Je l’observe avec un fin sourire, ferme les yeux et soupire longuement pour me détendre. Quelle sotte, prendre tellement à cœur ce genre de choses. Je secoue la tête et installe un petit emplacement au bord du ruisseau. Sortant mon violon, je commence à y jouer quelques airs. Quelques airs pour me détendre, quelques airs pour m’échapper. Mes doigts épousent le bois du violon, glissent entre les cordes et passent l’archer instinctivement. Je me laisse guider par cette douce mélodie, mélodie que mère aimait particulièrement de son vivant. M’enfermant dans ma bulle, je ferme les yeux et m’imagine avec mère près de moi ainsi que Wyatt. Ils sont toujours en vie et me regardent jouer. Dans ma bulle, ma belle-sœur est en vie et jouer avec mon filleul, à peine âgé de deux-trois ans. Il y aurait eu des rires, des sourires, père serait venu faire une surprise à maman. Oui, tout aurait été si beau.

J’arrête la musique et rouvre mes yeux, un sentiment d’amertume me transperce. Je soupire, une fois encore et reprend mon violon contre ma joue. Je dois me concentrer sur une chanson qui m’évoque moins de tristesse, moins de mélancolie ou de nostalgie. Mais je n’ai pas le cœur à la fête. Je réfléchie et finit par interpréter le thème du lac des cygnes, ça aurait été si beau en orchestre. Mais mon oreille imagine l’orchestre, imagine la foule, imagine jusqu’à même les danseuses.  Je reste concentrée, imperturbable, les yeux fermés. Je ne pense plus à rien, si ce n’est que de jouer ces morceaux. Je continue de faire danser mes doigts sur les cordes, faire passer l’archer avant de finir le morceau. Doucement je finis par poser mon violon sur les genoux, je suis désormais en paix. Le cœur en paix, je regarde devant moi, observant et écoutant le ruisseau, un sourire au bout des lèvres. Je pourrais en écrire une musique.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une rencontre Inattendue (Chris) 20th Février 2017, 23:02

Une rencontre... inattendue

Le soleil plombe sur la ville comme les mécréants peuplent les saloons. J’en ferais également partie si je n’avais pas décidé, depuis quelques jours, de modérer l’alcool et de me prendre en main pour, qui sait, quitter Deadwood vers une nouvelle ville où m’installer. L’idée de quitter la profession est de plus en plus forte dans mes esprits, d’autant plus que ce qui s’est produit avec la jeune Penelope Hale il y a quelques jours a le mérite de hanter mes esprits tant la nuit que durant les confesses. Terrible est le destin d’un homme qui, dans l’espace d’une seule et unique seconde, réalise à la fois qu’il a rencontré l’amour et qu’il doit s’en départir avant de faire davantage de dommages. Christopher Vargas, un homme qui flirte à la fois avec le péché et la bible. Un difficile mélange qui se transforme rapidement en fardeau trop lourd à porter pour un seul homme. Un homme faible, en apparence comme en fond, qui ne sait faire face aux défis qui se présentent à lui. Assis sur les marches de l’église, lieu de culte aussi vide que distrayant, ce n’est que dire, j’observe les passants qui me saluent avec leur sourire, sans doute hypocrite, et je leur renvoie la pareille. Certains s’arrêtent pour me glisser deux ou trois mots, mais rien qui ne vaut décidément la peine. Sauf ce vieil homme qui me conseille fortement de me dégourdir les jambes dans une petite marche salvatrice. Après tout, le soleil offre une journée magnifique et ne serait-il pas judicieux d’en profiter?

D’un élan presqu’enthousiaste, je me lève, passe mes mains sur mes pantalons en deux ou trois coups, ferme les portes de l’église et foule le sable des routes de la ville. Les mains dans les poches, je marche sans presse en direction du Sud de la ville et croise quelques chercheurs d’or. Je leur demande tout bonnement si la récolte est bonne, et leur regard dévisageant me rend perplexe quant à la nécessité d’une telle question. Je continu ma route, remerciant le Seigneur de m’avoir laissé la vie, puis me laisse errer dans tel et tel chemin qui me mènent irrémédiablement à la Deadwood Creek. Au loin, quelques chercheurs d’or qui ne semblent pas emballer, peut-être là la preuve que la récolte est mauvaise. Le ruisseau est bien tranquille aujourd’hui, et si je prends le temps de le constater, c’est que par une journée aussi merveilleuse, les chercheurs d’or devraient y être par centaines. Ce n’est guère le cas, et je m’en réjouis, ainsi pourrai-je me ressourcer sans crainte de croiser un paroissien qui me bombardera de questions idiotes. Je longe le ruisseau quand un appel vient jusqu’à moi. Un son doux, délicieux, venant tout droit du Seigneur. Un appel comme l’on en entend que très rarement, mais dont l’on sait qu’il s’agit du bon, du vrai. Je me laisse apprivoiser par l’appel, suivant la route tracée par les notes, puis au loin, j’aperçois une silhouette. Une silhouette familière qui m’allume un cierge en pensée au fur et à mesure que je m’approche. Je n’ose la déranger, je n’ose prononcer un mot. Flanqué derrière elle, j’attends que sa mélodie cesse. Peut-être n’est-ce pas une bonne idée. Après tout, rebrousser chemin est une alternative beaucoup moins dommageable.

«C’était magnifique», osé-je. «Pardonnez mon impolitesse, je n’aurais guère dû interrompre votre paix intérieure...»

Je lui offre un sourire empreint de malaise, puis tourne les talons. Mieux vaut retourner à la ville plutôt que d’aggraver la situation entre la jeune Penelope et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: Une rencontre Inattendue (Chris) 1st Mars 2017, 20:05


Une rencontre inattendue
Penny & Chris


Tout ce dont je voulais, c'était juste un peu de paix et jouer du violon. Juste, quelques airs, accorder mes doigts sur ces cordes, extraire des sons, fermer les yeux et me laisser guider par la musique sans penser à quoi que ce soit, sans me soucier de quoi que ce soit. Et quand bien même, je ne pense pas qu'un bandit viendrait m'attaquer au vu du son du violon, sauf s'il est cruel et insensible à ma musique. Mais je ne veux pas y penser, je veux rester dans l'insouciance et juste me laisser guider. Je continue quelques instants à faire vibrer les cordes, dansant sur mon violon avec mes doigts, passant les notes avec grâce et souplesse avant de finalement, laisser le son de la nature m'englober et me ramener doucement à la réalité.

Je soupire doucement et observe devant le torrent, le soleil à son beau fixe, les oiseaux voler. J'entend un bruit, je ne tourne pas la tête, peut être un chercheur d'or qui ne cherche qu'à rentrer chez lui, ne souhaitant pas perturber ma solitude. Mais on s'avance vers moi. Je fronce les sourcils et finit par me lever, pour connaître l'auteur de ces pas. Je me retourne doucement, gardant en main mon violon et mon archer. Quelle ne fut ma surprise, lorsque je vis Christopher. Mon coeur ne fit qu'un tour dans ma poitrine. Encore aujourd'hui, j’éprouvais de la rancœur en son égard, mais après quelques accords joués, elle s'en est allée. Il me complimente. J'entrevis ma bouche pour le remercier, mais aucun son n'ose s'y échapper. D'autant qu'il me coupe dans mon élan, il allait partir Non ... attendez lui lance je. Je pose précipitamment, mais aussi avec délicatesse, mon instrument dans son étui et me presse à sa hauteur. Je prends sa main restez ... je vous en pris ose je me risquer.

Suis je devenue folle ? Folle amoureuse sans doute. Je garde sa main dans la mienne, sa main si forte, mais si douce. Je lève mon regard vers le sien, mon regard est plus doux que celui de la dernière fois, pourtant, j'aimerais le haïr, cela pourrait être plus facile pour l'oublier. Je m'humecte les lèvres, le force à se mettre face à moi asseyons nous, voulez-vous ? l'invite je,le forçant une fois encore à venir avec moi. Je pense qu'une discussion est de taille entre nous, je souhaite comprendre pourquoi il m'a embrassé avant de fuir. Je finis par ranger mon instrument plus proprement et pose l'étui non loin de moi Je souhaiterais savoir ... je me mords la lèvre inférieure pourquoi ... vous avez ... fui ? finis je par demander


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: Une rencontre Inattendue (Chris)

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre Inattendue (Chris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chris Jericho© Vs Edge
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Chris Sabin Vs Big Show
» Chris Masters 2V [dvc]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Dead end - Rp-