fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 broken –– joseph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 31/01/2017
« Messages : 43
« Pseudo : Beraberel (alex)
« Localisation : Deadwood, tout récemment

Message Sujet: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 12:00

Joseph Maverick Winston
25 ans - Vétérinaire - The Wild Horde

you never know who i am
Nom : Winston ; Prénom(s) : Joseph, Maverick ; Surnom(s) : Joe ou Jojo, Maverick parfois ; Lieu et date de naissance : 18 novembre 1853 à Boston ; Âge : 25 ans ; Statut marital : Célibataire ; Situation financière : Très bonne ; Occupation : Vétérinaire ; Arrivé(e) à Deadwood : Il arrivera à Deadwood lors de mon premier rp ; Groupe : the wild horde ;


everyone has a story, listen to mine
« N’oublie pas fils. Nous faisons tous des erreurs, certaines ont plus de répercussions que d’autres certes, mais il n’empêche que c’était une erreur. Une simple erreur, Joseph. » Mon regard se redresse vers mon père : « Une simple erreur ? Une erreur… UNE ERREUR QUI A CAUSÉ LA MORT D’UNE ENFANT ! » Mes poings se serrent, mes mirettes envoyant des éclairs à mon paternel, comme s’il venait de m’accuser de meurtre, alors qu’il souhaite simplement apaiser ma culpabilité. « Joseph. Elle est morte et tu ne peux plus rien y faire, mais tu peux encore en sauver d’autres. Tu n’es pas le premier à qui ça arrive et tu ne seras pas le dernier. C’était une erreur… » « LA FERME ! » Ne souhaitant pas en entendre plus, je fais volte-face pour sortir de la pièce, quittant l’hôpital de Boston pour retourner jusqu’à notre maison de ville. Ma mère se précipité hors de la cuisine lorsqu’elle entend la porte d’entrée claquer. Nos regards se croisent, elle fait un pas en avant, mais je fuis bien rapidement dans ma chambre, fermant la porte à clé. Je ne veux pas de pitié, je ne veux pas qu’on me parle, ni qu’on essaye d’apaiser le mal qui a été fait. J’ai tué un enfant.

La nuit tombe sur Boston, je n’ai pas bougé de ma chambre, restant simplement allongé sur mon lit à observer le plafond. Je n’ai pas répondu aux nombreux appels de ma mère, encore moins à ceux de mon père, restant silencieux. Je ne cesse de revoir son visage, son sourire et ses quelques mots quand tout allait bien pour elle. Seigneur ! Je me redresse, enfilant mon chapeau et ma veste pour sortir de ma chambre. J’ai besoin de prendre l’air. Je descends les marches avant d’entendre des voix dans le salon, je m’approche discrètement pour tendre l’oreille, écoutant l’échange entre mon père et ma mère : « Il n’aura rien, j’ai usé de mon influence. Il pourra reprendre ses fonctions dès demain, continuer ses études et son apprentissage. » « Il ne risque rien ? » « Non, je l’ai couvert. Cela arrive, même à des médecins de métiers. » « Mais est-ce qu’il voudra reprendre ? Tu connais notre Joseph… » « Il le faut, lorsqu’on tombe de cheval, on remonte en scelle. » Je grimace, ne souhaitant pas en entendre davantage. Alors, voilà, je n’aurais aucune sanction uniquement parce que mon père m’a couvert, qu’il a fait marcher son influence. Je mériterai pourtant de séjourner en prison ou de me faire pendre pour meurtre. Ce n’était pas volontaire, j’étais persuadé d’avoir raison. Mais non. Une erreur qu’il dit… Non, c’était plutôt de l’orgueil !

« Je relance de 20$. » J’étire un sourire, lui lançant une remarque moqueuse et il reste silencieux, passant son index sous ses narines. Geste anodin, mais significatif pour moi. Il bluffe. Les autres suivent la mise pour voir et lorsque cela arrive à moi, je plaisante à nouveau pour faire rire l’assemblée, tout en relançant de 20$. Ils suivent tous puis on montre nos cartes. Certains ont bluffé, d’autres avaient un bon jeu, mais pas suffisant face à mon carré d’as. Je ramasse la mise avec un sourire, continuant à enchaîner les parties de poker. Une grande partie de l’argent que je gagne, je le joue ici et je le dépense en bouteille d’alcool. Cette foutue erreur m’a conduit vers la dépendance et le besoin de jouer avec le feu pour me sentir vivre. Jamais je n’aurais imaginé que je serai ainsi, dépendant de l’alcool dès le réveil au matin. Mais c’est un fait. Cela a commencé par de nombreuses soirées arrosées pour oublier ce que j’avais fait, puis elles sont devenues plus régulières, toujours accompagnées d’alcool. Et quand il n’y a plus eu de soirée, il y avait quand même une bouteille parce que j’en avais besoin, parce que je sentais mes paumes trembler lorsque je ne buvais pas. Si mes parents savaient…

Je descends les marches, croisant ma mère avec une missive dans les mains. « De qui est-ce ? » Elle se retourne avec un sourire, ça ne peut être que Samuel ou Zachary. Je la suis jusqu’au salon, m’asseyant pour l’écouter lire les quelques lignes de mon frère, Zach. Tout se passe bien pour lui, il vit bien même s’il est toujours seul au grand damne de mes parents qui aimeraient qu’il se mari pour avoir des enfants. Les sentiments qui m’envahissent au fur et à mesure de sa lecture, démontre combien il me manque. Je soupire lorsqu’elle replie la lettre qu’elle serre contre son cœur avec un mot tendre pour mon frère. « Maman. » Elle lève les yeux vers moi : « Je vais partir ! » Elle fronce des sourcils et cette simple idée suffit à redonner un peu de baume à mon âme meurtrie. « Qu’est-ce que tu racontes, encore… » J’étire un sourire, le premier depuis des mois et des mois. Ce geste sur mon visage semble lui faire plaisir, puisque ses yeux se mettent soudainement à briller et je viens me mettre sur les genoux devant elle, attrapant ses mains entre les miennes. « Je vais partir oui. Il le faut. J’en ai besoin. » Elle pose une main sur ma joue. Je ne trompe personne. Mes parents ont bien remarqué que je sombrais peu à peu dans la dépression. Je n’étais plus que l’ombre de Joseph. « Et où iras-tu ? » Je baisse les yeux sur la lettre sur ses genoux. « Je vais rejoindre Zachary. »

C’est ainsi que plusieurs semaines après, je quitte Boston avec mes valises pour traverser une partie du pays en train. J’ai envoyé une lettre à Zachary et j’espère qu’il la recevra avant mon arrivée. Auprès de lui, j’espère retrouver un troisième souffle, le second m’ayant été apporté par mon métier de vétérinaire. Adieu Boston, adieu travers, adieu dépression, adieu poker et adieu… alcool. Peut-être pas encore pour ce dernier.


nobody is perfect, i am nobody
pseudo web : Beraberel ; Prénom : Alex ; Âge : Vingt-sept ans dans plus d'un mois ; Comment as-tu découvert le forum ? Fondatrice ; Qu'en penses-tu ? Beaucoup de bien, pour le moment    ; Avatar choisis : Garrett Hedlund ; PV, Scénario ou Inventé ? Scénario. Je devais faire un inventé avec une jolie demoiselle mais voilà, j'ai lu ce scénario et paf    ; Un dernier commentaire ?  What a Face  



behind blue eyes


by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 30/09/2016
« Messages : 363
« Pseudo : Farabriver
« Localisation : Deadwood depuis sa création

Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 12:02

Mon frérot !!!!!!

Loin de moi l'idée de l'avoir conçu pour toi ! Mais, je suis ravie que tu es craquée !!!!!
Promis, je ferais de toi, un homme nouveau !

Re bienvenue !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 11/12/2016
« Messages : 119
« Pseudo : Azalyra
« Localisation : Sur mon lieu de travail/maison

Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 13:19

Bienvenue parmi nous *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 11/10/2016
« Messages : 894
« Pseudo : Padme
« Localisation : Deadwood

Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 13:41

ReBienvenue a la maison dear you Smile
Moi qui m'attendais a une jolie courtisane voilà que je me retrouve devant un Mr Véto



With every day it get's better
On ne peut jamais prévoir. Ni comment les choses vont se dérouler, ni pourquoi des trucs tout simples prennent soudain des proportions démentes.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 31/01/2017
« Messages : 43
« Pseudo : Beraberel (alex)
« Localisation : Deadwood, tout récemment

Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 14:34

Merci à tous
Et oui, il s'avère que j'ai eu un coup de coeur pour le scéna, retardant ainsi l'arrivée de ma courtisane


behind blue eyes


by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 30/09/2016
« Messages : 363
« Pseudo : Farabriver
« Localisation : Deadwood depuis sa création

Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 14:39

Je te valide au nom du padre, de Jake et du sain alcool de James !

Amen !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 31/01/2017
« Messages : 43
« Pseudo : Beraberel (alex)
« Localisation : Deadwood, tout récemment

Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 14:40


Merci bro

auto-validation du coup


behind blue eyes


by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 11/10/2016
« Messages : 894
« Pseudo : Padme
« Localisation : Deadwood

Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 14:42

Je t'avertis t'avise pas de venir triché chez moi sinon je te sors par les culottes !



With every day it get's better
On ne peut jamais prévoir. Ni comment les choses vont se dérouler, ni pourquoi des trucs tout simples prennent soudain des proportions démentes.

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 31/01/2017
« Messages : 43
« Pseudo : Beraberel (alex)
« Localisation : Deadwood, tout récemment

Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 14:44

Je ne triche pas


behind blue eyes


by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: broken –– joseph 31st Janvier 2017, 22:56

Eh ben, pas même le temps de dire bienvenue qu'il est déjà validé, le petit Joseph
Weclome donc, et au plaisir de croiser cette belle bouille dans le coin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: broken –– joseph

Revenir en haut Aller en bas
 

broken –– joseph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Senatris Edmonde Beauzile denonse konplo kandida o Sena Willo Joseph pou UCADDE
» Joseph Lambert ap seme terè nan Jacmel
» Palace Ducarme Joseph presumé gwo chef bandi
» Doktè tout bon Carol Berotte Joseph rektè Mass. Bay's College
» Raymond Joseph mis a l'ecart pour cause de DECHARGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: Welcome in this Town :: My name is Nobody :: The secret of a long life-