fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 In the dead of the night {ft. Lizzie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: In the dead of the night {ft. Lizzie} 15th Décembre 2016, 09:41


   
In the dead of the night
Isaiah & Lizzie
« Demain nous courrons plus vite, nos bras s’étendront plus loin... C’est ainsi que nous avançons, barques luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé. » F.S. Fitzgerald


La nuit était tombée sur la ville mais ça n'était pas pour autant que le calme avait suivit. Des silhouettes anonymes se croisaient sur Deadwood street, ombres fantômes se frôlant sans jamais interagir. On aurait pu croire que chacun se mêlait de ses propres affaires mais chacun s'observait sous cap, le regard perçant, prêt à réagir en cas de besoin. De nuit comme de jour, Deadwood n'était pas un lieu où vous pouviez vous balader sans un minimum de vigilance. D'autant plus à cette heure où de drôles d'affaires pas toujours très catholiques se concluaient à l'ombre des bâtiments. Au coin de Main street, la rumeur des chansons et des cris montait du Woody Buffalo mais Isaiah s'en était allé sans un regard pour le saloon. L'heure était déjà plus qu'avancée et après avoir conclu quelques affaires pressantes au Gem, il serait temps de retrouver sa petite vallée et sa cabane de planches bancales. Loin de l'agitation du centre ville.

Avec l'obscurité il avait dû redoubler de vigilance, se méfiant de la moindre ombre se dessinant dans les ténèbres. Mains dans les poches et tête basse, il se donnait l'air de celui qui se hâte de rentrer après une longue journée mais ses sens étaient aux aguets. Ça lui rappelait le Kansas, ces quelques années qu'il avait passé après la guerre. Il n'avait jamais pu se sentir totalement tranquille, observant toujours par dessus son épaule, comme s'il devait croiser un Marshall venu l'arrêter à chaque coin de rue. Si on l'avait reconnu il n'aurait pas donné cher de sa peau. Cela faisait des années que les avis de recherche à son nom s'étaient effacés, jaunis par le temps mais il n'avait pas l'intention de tenter sa chance pour autant.

Isaiah quitta la grande rue pour couper entre deux bâtiments, se dirigeant au sud vers Whitehood creek. La ruelle était bien plus exiguë donc moins sécurisée mais c'était le chemin le plus court et il n'avait pas spécialement envie de s'éterniser. Celui qui aurait la mauvaise idée de lui chercher des emmerdes le regretterait amèrement. Il valait mieux pour ça savoir courir vite.

Et comme si le destin s'était chargé de répondre à ses réflexions, une forme dans l'ombre se dessina. Quelqu'un marchait, à une dizaine de mètres. Rien de particulier mais l'allée était peu fréquentée et l'inconnu négligea de signaler sa présence. Sans savoir pourquoi, le quadragénaire se senti brusquement sur ses gardes. Comme s'il ne parvenait pas à déceler un détail important. L'arrivée n'était pas spécialement impressionnante pourtant, de taille moyenne à en juger par sa carrure. Le hors la loi ralenti sa démarche et sa main se dirigea imperceptiblement à sa ceinture, ses sens en alerte.

«  Il est un peu tard pour croiser du monde dans ce coin de la ville. » Lança-t-il d'une voix mesurée


   
fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: In the dead of the night {ft. Lizzie} 26th Décembre 2016, 23:25

IN THE DEAD OF THE NIGHT


C’était la pleine nuit sur la rue de Whitehood creek. Quelques insectes venaient gravité contre le peu de lumière qu'offrait encore les lanternes rouges des bordels.. Lizzie avançait seule, négligeant sa trajectoire au profit de coups de têtes allant tantôt de droite à gauche. Les battements saccadés de son cœur lui donnaient la cadence et encourageait sa progression. Son visage en revanche, semblait pareil à celui d'une enfant égarée et perdue. Elle était à l'image de ces animaux qui s'aventuraient par mégarde sur le territoire voisin et souvent trop malchanceux pour pouvoir rebrousser chemin. La jeune femme tapinait des pieds. Balayant du regard quelques baraques, habitués par de vieux loustiques qui buvaient sur leur balcons. On l'avait chargé de venir ici récupérer une paires ciseaux utiles aux affaires de Madame Burbank. Cette dernière qui, comme on le savait, était acquise d'une patience légendaire.

Lizzie se pinçait les lèvres, faisant s'échapper de minuscules gouttes rougeoyantes qui roulèrent jusqu'à son cou. L'oiselle songeait à Miss Burbank et à ses ciseaux qui lui faudrait absolument pour le lendemain ! Bien sûr, c'était avec la plus grande des naïveté qu'elle s'était décidée à gagner le quartier de Whitehood creek.. N'ayant pas vraiment la notion de ce genre de chose du fait de son passé dans le grand monde (où le moindre objet était à disposition de n'importe qui ayant une particule). La jeune lady modérait pourtant son allure, tentant d'apercevoir une échoppe ouverte ou un commerçant tardif . Le vent  soufflait sur sa nuque, comme pour affoler encore plus sa situation.

La jeune femme finit par marcher machinalement. Tardant à rejoindre l'avenue principale pour s'engouffrer dans un lieu plus sombre . Le visage de la pauvre lady changea aussitôt pour celui de l'angoisse. Crispant son minois, malaxant ses mains et roulant des yeux, elle surcota légèrement lorsqu'une silhouette, à la carrure masculine, s'engagea vers elle. La blondinette fit trois pas en arrière avant de reconnaître une voix familière ..

Is.. Isaiah ? Pardonnez moi, vous m'avez surprise, je ne vous avait pas reconnu... Lizzie se reprit, attrapant une bouffer d'air afin de paraître un peu moins perdue. Bien sûr, la jeune lady exultait à la vision de monsieur Barrett. Une vision si rassurante que la petite dame aurait pu en verser une larme ou le prendre dans ses bras ! Affichant un sourire lumineux tandis qu'elle s'apprêtait à lui quémander une aide afin de regagner son pied à terre, un groupes d'individus étranges les entouraient, certains tenant de petites lanternes à bougies et marmonnant des paroles étranges.. L'un d'eux frottant d'une main sur la crosse de son colt..

On est perdu m'sieur dame ? Déclara l'un avant de cracher par terre.
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: In the dead of the night {ft. Lizzie} 6th Janvier 2017, 08:54


   
In the dead of the night
Isaiah & Lizzie
« Demain nous courrons plus vite, nos bras s’étendront plus loin... C’est ainsi que nous avançons, barques luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé. » F.S. Fitzgerald


Il était bien rare qu'il se laisse surprendre par quoi que ce soit mais le visage familier qui lui faisait face le laissa stupéfait. Il s'attendait à croiser bien des personnes ce soir là mais pas la jeune femme blonde dont la présence dans cette ruelle était aussi incongrue que possible. Depuis combien de temps n'avait-il pas vu la petite ? Des années probablement. Il l'avait laissée en pensant ne plus jamais la revoir et voici qu'elle refaisait surface sans crier gare. Le hors la loi ne put se demander ce que la jeune femme pouvait bien faire tant ce coin mal famé à une heure pareille. Quel destin avait mené ses pas jusque Deadwood ? Un destin bien cruel à n'en pas douter. Car la demoiselle de bonne famille n'appartenait pourtant pas à ce repaire de brigand et criminels. Et s'il ne donnait jamais dans le sentimentalisme, le contrebandier avait espéré que l'histoire se termine autrement.

«  Quand je vous ai laissé y a quatre ans c'était pas pour vous retrouver dans ce bouge mal famé, gronda-t-il sans réelle conviction, qu'est ce que vous faites à Deadwood ? »

Il n'était pas réellement en colère. C'était simplement que la jeune femme qui l'avait un temps engagé pour sa protection n'était pas vraiment faite pour ce milieu et sa présence en ville la mettait plus en danger qu'autre chose. Avait-elle eut d'autres ennuis depuis ? Que s'était-il passé ? Mais il n'eut pas le loisir d'en savoir plus qu'un petit groupe de vaurien s'approchait d'eux en ricanant. Pas patient pour deux sous et pas décidé à parlementer, l'homme porta la main à son arme et la sortie, braquant les inconnus, prêt à faire feu. Il n'avait vraiment pas envie de faire dans la dentelle ce soir là.

« Je connais mon chemin, grogna-t-il menaçant, toi par contre m'est avis que tu fais fausse route. Si tu fais demi tour maintenant ça devrait bien se passer. Autrement... »

Il l'indiqua d'un geste impatient, laissant planer la menace dans l'air. Il avait suffisamment à faire sans avoir à composer avec quelques traînes savates avides d'argent facile. Ces imbéciles auraient mieux fait de bien choisir leur cible et s'ils avaient décidé de s'en prendre à la blonde, la chance avait voulu que son chemin croise le sien ce soir là. Celui qui avait parlé ne semblait pas vouloir s'en aller de si tôt, sa main effleurant la crosse de son revolver sans pour autant se décider à le sortir. Isaiah de son côté ne fit pas tant de manière.

« Autrement quoi ? Moi j'disais ça juste pour aider la dame. C'est pas bien prudent de se balader si tard seule dans les rues. 
- Elle est plus seule maintenant alors décampe. »

Une détonation formidable retentit et le sol aux pieds de l'homme sembla exploser dans une gerbe de poussière et de terre, s'élevant dans l'air, fleurant la poudre. Le gaillard poussa un couinement surpris, ne s'étant certainement pas attendu à une telle entrée en matière. Mais le contrebandier n'était pas connu pour faire dans la dentelle et ne rechignait jamais contre l'idée de se faire entendre par la force. Déjà la petite troupe reculait prudemment, ayant finit par comprendre qu'ils auraient du mal à obtenir quoi que ce soit.

«  Que j'vous revois pas traîner dans les parages, menaça-t-il, ou alors ce coup-ci je viserais un peu plus haut. 


   
fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: In the dead of the night {ft. Lizzie}

Revenir en haut Aller en bas
 

In the dead of the night {ft. Lizzie}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» In the dead of the night {ft. Lizzie}
» In the dead of the night I feel you. • Aalana
» Pumpkins scream in the dead of night
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Wednesday Night Raw # 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Dead end - Rp-