fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Lost in the woods || Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Lost in the woods || Charlie 12th Décembre 2016, 16:57

"Regarde ça Agnodice, est-ce que ce ne serait pas un Sciurus carolinensis là-bas ?"

Le plus doucement que possible, je descendis de la jument pour me diriger à pas de loup vers l’arbre où se trouvait la petite créature plus communément appelée « écureuil gris ». Si le cheval ne semblait pas partager mon enthousiasme, je fis de mon mieux pour ne pas effrayer le rongeur tout en m’approchant le plus près que possible. Je sortis avec tout autant de précaution mon carnet ainsi qu’un crayon. L’écureuil s’arrêta, aux aguets, mais lorsqu’il remarqua que je n’approcherai plus, il se remit à bouger peu à peu, moins craintif à défaut d’être complètement rassuré. Du moins, pour l’instant. Enfin, le plus important pour moi, c’était qu’il reste à proximité, le temps que je puisse en faire quelques esquisses.

Je commençais donc à croquer l’animal, tout en observant avec un œil habitué et pourtant toujours aussi fasciné les mouvements de l’animal. J’avais rarement l’occasion de croiser un spécimen d’aussi près et aussi longtemps, je comptais donc bien en profiter. D’autant que, comme souvent, je n’étais pas venu dans le coin pour faire des observations de mammifères.

Non, encore une histoire de terrains à vérifier pour le compte de diverses personnes à la recherche d’or. Ou de rien, comme c’était le cas d’Al Swearengen. Un étrange cas que ce dernier… Généralement, les gens voulaient savoir les coins où ils pourraient trouver des métaux et autres ressources naturelles utiles. Mais pas lui, il voulait simplement les endroits où il n’y avait rien. Pas que ça me dérange, pour moi le boulot était pareil et tout aussi intéressant. Enfin, comme ça ne m’intéressait pas particulièrement de savoir ce que les clients faisaient ensuite avec les terrains, je ne posais pas de questions. Ni ne parlais de cet accord à quiconque. Si j’avais bien compris une chose, c’est qu’il valait mieux éviter de se mettre Swearengen à dos… Mais les choses se passaient bien, et je pouvais continuer à explorer les environs, donc tout allait pour le mieux !

"Quelle chance on a, hein Agnodice ?" interrogeai-je la jument, un immense sourire sur le visage. De tomber sur ce petit bonhomme, avant de me concentrer à nouveau sur mon sujet d’observation. "Ils sont quand même bien différents de ceux qu’on trouve en Europe… Et ils semblent moins farouches que les écureuils roux, c’est curieux."

Tout en continuant à prendre des notes, j’entendis tout à coup un bruit dans les herbes non loin de nous. Avant de voir une tête triangulaire et écailleuse apparaître en sifflant. Mon regard s’illumina alors, et je m’abaissais pour observer le nouvel arrivant, qui s’approchait en rampant dans notre direction.

"Une couleuvre tachetés, ou Lampropeltis triangulum ! Mais je pensais qu’elle ne sortait que la nuit !" Tournant une page de mon carnet, je commençais à dessiner le reptile, tout en me déplaçant à ses côtés. Sans remarquer qu’il se dirigeait vers mon cheval. Ce dernier hennit en apercevant la couleuvre, avant de se cabrer. Réalisant qu’elle craignait la forme qui s’approchait d’elle, je me relevais et tentai de la calmer : "Tout va bien Agnodice, ce n’est pas une espèce venimeuse !"

Mais peine perdue. La jument détala avant que j’ai pu rattraper les rênes, me laissant seul derrière pour galoper en direction de la ville. Alors que la nuit allait bientôt tomber, et que ces montagnes n’avaient pas très bonne réputation. Surtout pour un voyageur esseulé, sans moyen de transport autre que ses pieds et alors que la ville se trouvait à un bon bout de chemin. Je poussais un soupir, et observais la couleuvre avec expression dubitative.

Peut-être que ma chance m’avait abandonné, finalement…
Revenir en haut Aller en bas
 

Lost in the woods || Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» CHARLIE X)
» Blair Woods [validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Dead end - Rp-