fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 (NJ) + god gonna cut you down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 17:10

norma-jean carmody
28 YO - prostituée - my name is nobody

you never know who i am
Nom : carmody, nom d'origine irlandais tout comme le sang qui coule dans ses veines. elle porte le nom de sa défunte mère, son père ayant été qu'un client de passage qui ne laissa que quelques pièces à sa putain de génitrice. ; Prénom(s) : norma-jean, en honneur de sa mère et d'une prostituée qui éleva la gamine lors de ses jeunes années. c'est un bel hommage et c'est un prénom qui lui va assez bien. ; Surnom(s) : elle réponds à plusieurs dénominations, dont Norma. mais elle est le plus souvent appelée NJ par ses amis et son entourage. ; Lieu et date de naissance : elle est née dans une petite ville du wisconsin, fille d'une immigrante irlandaise. elle a vu le jour le dix juin de l'année 1850. ; Âge : vingt-huit années écoulées, le coeur battant son furieux désir de vivre. ; Statut marital : elle est célibataire, sa profession ne lui permettant pas vraiment une vie privée. elle s'en accomode pour le moment, même si elle rêve d'un cowboy et d'une vie plus rangée. ; Situation financière : nourrie et logée, elle vit très modestement, ce qu'elle gagne étant très souvent raflé par son patron. ; Occupation : fille de joie, catin, pute. tellement de noms différents pour le plus vieux métier du monde. elle est payée pour divertir les clients du Gem Saloon. ; Arrivé(e) à Deadwood : elle est arrivée en mai 1876, ayant très vite trouvé une place comme putain dans un saloon, ne savant faire que ça. ; Groupe : MY NAME IS NOBODY ;


everyone has a story, listen to mine
Milwaukee, 06 juin 1864. 19H30

Cher journal, tu es le présent de mon quatorzième anniversaire, le premier en fait. J'ai pratiquement quinze années à te raconter, plus d'une décennie de larmes, de coups et d'anecdotes graveleuses. Je pourrais commencer par te conter mon existence insipide de fille de prostituée, mais ce n'est pas vraiment intéressant ... Ma mère qui s'appelait Jean est décédée l'année dernière ... Et même si cela me rends triste — je ne l'ai jamais pleuré. Cette femme que je devais appeler maman n'en avait pas vraiment l'allure et encore moins le comportement. Après tout je ne suis qu'une erreur de parcours, le résultat d'un client bourré qui ne sait pas retirer à temps comme aimait me le faire remarquer maman. Bien trop occupée à boire et à travailler, je dois mon éducation et mon apprentissage de la lecture et de l'écriture au pianiste du saloon dans lequel j'ai grandi et sans qui je serais incapable de te livrer ces mots. D'après ce que Norma m'a raconté, ma mère était une immigrée irlandaise qui a toujours connue la prostitution en arrivant dans le nouveau monde. La seule vraie maman pour moi fût cette femme, cette pute de cœur qui malgré les aléas de la vie et une existence dissolue, m'offrit les armes nécessaires pour me construire en tant que jeune femme dans ce monde de brutes. Je suis fière de porter aussi son prénom. Je sais aujourd'hui que j'ai l'âge de travailler et que j'embrasserai comme ma génitrice le destin infâme de fille de saloon. D'après Norma, je passe aisément pour une fille plus âgée au vu de mes formes féminines qui ont déjà pointées le bout de leur nez. J'appréhende un peu de perdre ma virginité, ce bijoux précieux qui fait tant frémir les hommes et offre des promesses de mariages aux amoureux. Dieu dans tout ça ? Je ne ne crois pas en lui. Comme-ci Jesus oserait venir foutre un pied dans un saloon, l'odeur nauséabonde du tabac qui se mélange aux odeurs masculines et à l'alcool ambré. Ce ne sont pas vraiment mes futurs péchés qui me font peur, mais plutôt mes perspectives d'avenir floutées. Quand je vois ma mère, Norma et les autres filles qui font ce métier, je peux m'empêcher de voir en elles le reflet miteux d'un futur qui me tends douloureusement les bras ... Je ne rêve pas de ça, mais que faire d'autre ? Pour le moment, je dois travailler et finir de rembourser les dettes de ma mère. Si seulement j'avais pu être un garçon.

Cher journal, il est deux heure du matin et je me sens sale. Quand les autres filles de mon âge reçoivent des perles et de nouvelles robes pour leurs anniversaires, moi on m'enlève mon innocence et ma virginité. Ce fût douloureux, triste et horriblement long. Je ne sais même plus comment s'appelait cet homme, un cowboy de passage qui avait bien l'âge d'être mon père. Il se montra néanmoins respectueux malgré cette fougue de dévorer mon corps d'adolescente fraîchement formée. Je t’épargne les détails, mais mes larmes se mêlent à l'encre rouge sur le papier, du sel sur les plaies. J'ai vu dans les yeux de Norma la tristesse et la déception pour la première fois. Elle qui aurait tant aimé que je prenne la prochaine diligence pour fuir ce destin tragique. Aujourd'hui je ne suis plus une enfant, une femme qui doit survivre dans un monde où les hommes sont rois.

(...)

Les notes du piano se jouaient inlassablement, perdue dans un nuage de fumé qui commençait à lui donner la nausée. La nuit avait enveloppée la ville et les bâtards venaient régner dangereusement sur celle-ci. Trois années déjà qu'elle avait posé ses valises à Deadwood après l'incendie qui avait détruit son ancien lieu de travail. Déjà plus de dix ans qu'elle vendait son corps pour pouvoir s'offrir un train de vie sécurisant. Elle n'était plus cette adolescente rêveuse, cette petite poupée que Norma avait vu grandir et évoluée. Sa mère de substitution était morte d'une maladie vénérienne il y a quelques années, laissant à N-J que quelques bijoux comme simple héritage. La catin avait ressenti le besoin de quitter le Wisconsin et de recommencer sa vie ailleurs et Deadwood lui avait offert cette opportunité. Elle aurait très bien pu changer de branche, mais avec le temps, elle avait fini par accepter ce destin. Le corset étant un peu trop serré, sa poitrine débordant gracieusement sous le regard des hommes affamés. Accoudée au comptoir, elle sirotait un verre de whisky en observant les clients déambuler dans l'ivresse et l'insouciance des lendemains douloureux. Cette cité n'avait rien à voir avec l'endroit où elle avait grandi. Elle était le repère de bandits, de voleurs et des putains qui ne se laissaient pas arnaquer. N-J eut beaucoup de mal à se frayer un chemin avec son tempérament plutôt discret et fût obligée de s'endurcir si elle voulait survivre ici. Malgré ce danger, cette peur, elle éprouvait de l'excitation à vivre cette vie de pute. Elle trouvait même du réconfort dans les bras de certains de ses clients, devenant tout aussi misérable qu'un pauvre accro en manque de nourritures affectives. Peut-être qu'elle était tout simplement faite pour ça. « Tu crois peut-être que les billets vont tomber miraculeusement dans ma poche ? » La voix de son patron obligea la protagoniste à sortir de ses pensées. Le temps c'était de l'argent et c'était le moment d'ouvrir ses cuisses aux cowboys. Un sourire forcé, elle quitta alors le bar pour se mêler aux clients déjà bien enivrés. Elle repéra sans mal une table d'hommes en pleine partie de cartes, se laissant glisser sur les genoux du premier venu. « Besoin d'un peu de chance ? » Souffla alors la brune qui offrit un sourire enjôleur au trentenaire qui semblait sensible aux charmes sulfureux de la belle. La table était composée de trois hommes, dont un qui devait avoir la vingtaine, gringalet et assez timide. « Billy Boy ! Il serait temps de prouver que tu es un homme ! Baises donc Norma ! C'est moi qui offre. » Le trentenaire glissa des billets dans le décolleté de la prostituée qui observait le dit Billy se lever timidement en regardant le plancher. Norma eut alors un regard peiné pour ce garçon qui cédait aux demandes de ses frères, plus par obligation que par envie.

Assis sur le rebord du petit lit une place, la belle aida le jeune homme à retirer ses bottes et remonta alors jusqu'à la fermeture de son pantalon. « Attendez ... Je sais pas ... » Norma releva alors la tête vers le puceau qui semblait stressé et pas vraiment emballé par le manque de romantisme. « Je suis désolé ...Vous êtes très belle ... Mais j'ai pas très envie de ça. » Il semblait horriblement gêné par la situation tandis que N-J se redressait pour s'asseoir à côté de lui. Il était très beau. La mâchoire carrée, les iris céruléennes et la moustache parfaitement taillée.  « C'est juste que c'est pas comme ça que j'imaginais les choses. Il y a cette fille que j'ai rencontré et je sais pas si c'est correcte. » Norma offrit alors un sourire doux à son client qui n'en était plus vraiment un pour le coup. Un romantique. Que c'était mignon songea-elle.  « Cette jeune femme est bien chanceuse alors. » Billy osa enfin poser son regard timide sur la prostituée qui se levait pour servir un verre à son client et un autre pour elle. « J'imagine que ça doit pas être drôle d'avoir cette pression sur ses épaules. » Le brun sortit alors son tabac pour se rouler une cigarette, plus détendu.  « Je n'ai juste pas la même conception que mes frères sur le fait de devenir un homme. » Surprise, la putain était assez d'accord tandis qu'elle laissait couler le liquide ambré dans sa gorge. « Cela ne doit pas être facile pour vous. Je veux dire tous ces hommes rustres ... Deadwood n’accueille pas vraiment la haute noblesse. Vous devez avoir à faire à des sauvages ... » Norma perdit alors son petit sourire, n'aimant pas vraiment qu'on ait de la pitié à son égard. C'était la première fois que quelqu'un venait la plaindre et elle n'était pas vraiment habituée. « C'est comme ça. Peut-être qu'un jour je trouverai un homme qui viendra m'arracher à cette vie ! Mais je m'y suis faite et je préfère vivre un jour à la fois. » Elle s'approcha alors de Billy pour lui piquer sa roulée afin d'y voler quelques bouffées de tabac. « Je vous le souhaite mademoiselle. Bon va falloir que j'y retourne ... » Billy se pencha alors pour remettre ses bottes sous le regard mutin de la catin qui venait d'avoir une idée. Elle secoua alors sa longue chevelure brune, détacha quelques boutons de son corset et s'approcha ensuite de son client pour lui offrir un baiser. Surpris, il l'accepta et laissa Norma mettre son plan à exécution.

« Ah le revoila ! Alors ?! Tu l'as baisé combien de  fois ? » Billy était débrailler et plus aussi propre sur lui qu'à son arrivée. Il avait la marque du rouge à lèvre de Norma et les cheveux en bataille. Il semblait gêné par les questions de son frère, pas vraiment doué pour mentir non plus. Norma s'approcha alors et offrit un baiser sur la joue de celui qui préférait garder sa virginité pour la femme qu'il aimait. « T'as assuré. Reviens quand tu veux ! » Les trois hommes autour de la table se mirent à hurler comme des loups en venant féliciter leur petit frère. Norma offrit un sourire complice à Billy et retourna ensuite travailler. Le prochain client n'aurait malheureusement pas la compassion et la gentillesse du jeune homme. Sous les vas et vient brutaux du cowboy, elle priait intérieurement à qui voulait bien l'entendre pour que ce bâtard finisse enfin par jouir. Un jour à la fois, quelle philosophie de merde.


nobody is perfect, i am nobody
pseudo web : saracroch ; Prénom : sarah ; Âge : vingt-six ans ; Comment as-tu découvert le forum ? bazzart ; Qu'en penses-tu ? top ! depuis le temps que je cherchais un univers comme ça. ; Avatar choisis : Megan Fox ; PV, Scénario ou Inventé ? Inventé ; Un dernier commentaire ? Si un admin pouvait passer pour changer mon pseudo en '' Norma-Jean Carmody '' merci d'avance !  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 18:02

Voilà une dame qui n'a pas l'air de s'en laisser conter!
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour la suite de ta fiche. Au plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 18:14

Haha merci à toi voyou !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 683
« Pseudo : Farabriver
« Localisation : Deadwood depuis quelques mois maintenant

Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 18:41

Bienvenue beauté !

Rahlalalala, comment t'es badasse Bienvenue en tout cas sur WB ! J'espère que tu t'y plairas, parce qu'on fait tout pour
Et puis, avec toi comme jeune fille de saloon, la concurrence va être rude Si tu as des questions ou des demandes de liens ou autres, n'hésites pas à demander à moi ou un autre membre du staff !!!



Je pourrais mourir maintenant. Je suis juste…heureuse. Je n’ai jamais ressenti cela avant. Je suis précisément là où je veux être.
(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 18:54

Bienvenue, Miss (et camarade des nouveaux)
Et bon courage pour la suite de la fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 20:37

Bienvenue parmi nous, charmante demoiselle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 21:37

Oh merci vous trois !

Fiche terminée !
J'espère quelle conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 22:16

Rah j'aime déjà ce perso
Bienvenue par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 8th Décembre 2016, 22:41

Encore merci ma belle ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down 9th Décembre 2016, 11:01

Bienvenue!
En voilà encore une qui a du caractère. Si tu cherches un saloon, le mien t'es ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: (NJ) + god gonna cut you down

Revenir en haut Aller en bas
 

(NJ) + god gonna cut you down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» ๑ This is the part of me that you're never gonna ever take away from me
» I just wanna live right now. Are you gonna be there for me? (Paxadee)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Cemetery - personnages-