fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 11th Novembre 2016, 21:57

James Beauregard
38 yo - Homme à tout faire - The Wild Horde

you never know who i am
Nom : Beauregard. Son nom réel est de Beauregard, vestige des origines françaises de sa famille, originaire de Vendée. Les Beauregard sont une famille créole installés en Amérique dès le début de la Louisiane française. Après de nombreux déboires financiers, les ancêtres de James ont décidé de partir vers ce nouveau monde afin de faire fortune dans la culture du coton. Bien leur en a pris, et ils sont devenus au fil des siècles une des familles les plus influentes du Sud, avec une multitude de cousins éparpillés de la Louisiane à la Virginie. James est d'ailleurs le neveu du Général Pierre Gustave Toutant-Beauregard, héros de la Confédération.  Prénom(s) : James, Archibald, Armand. Autant vous dire que le sudiste se garde bien de se faire appeler "Archy" ou par son troisième prénom.  Surnom(s) : Au cours de sa vie, le Sudiste eut de nombreux surnoms. Ses soeurs et ses parents proches le surnomment affectueusement "Jamie". Hormis sa famille -qu'il n'a pas revu depuis la fin de la guerre-, James ne laisse personne l'appeler de cette manière. De toute manière, depuis quinze ans, à part quelques femmes de petite vertu, personne n'était assez proche de lui pour essayer de lui parler ainsi. Certaines personnes qui ne le connaissent pas l'appelle "Johnny Reb" ou "Dixie" lorsqu'elles le croise, en référence à son chapeau blanc (bien délavé désormais) d'officier de la cavalerie sudiste, toujours frappé des initiales C.S.A. . Il porte également fréquemment certaines vieilles pièces d'uniformes, comme ses pantalons, ou a toujours avec lui son ancien armement réglementaire, à savoir un Colt  modèle 1861 Navy et une carabine à répétition Henry, entretenu amoureusement. Fervent partisan du Sud, Beauregard n'a toujours pas digéré la défaite de la Confédération et affiche clairement ses opinions quant à l'union. 1865 marque également le début de son exode vers l'Ouest, essayant désespérément d'échapper à l'Union et son pouvoir. Lieu et date de naissance : 07 Février 1839 dans la plantation familiale de coton et de tabac de Savannah, dans le bel état de Géorgie. James y passa toute son enfance, hormis un passage en pension dans la ville de Charleston, lors de son adolescence. C'est sur le front qu'il apprit la destruction de cette dernière, suite au passage de troupes du General Sherman en 1864 lors de sa marche vers la mer, pendant la campagne de Géorgie. Âge : 38 ans. Statut marital : Célibataire. Il fut fiancé et promis un certain temps à une fille d'un planteur d'Atlanta mais il coupa tous ses liens après la guerre. Situation financière : Avec juste quelques dollars en poche, il se vend au plus offrant et vaque de ville en ville pour remporter de quoi se nourrir et de quoi survivre. Cela fait maintenant un peu moins de 13 ans qu'il traîne ses guenilles comme il peut, trouvant des occupations diverses et variées : ancien officier, il s'est retrouvé pendant ces années garçon de ferme, chasseur de prime, ou encore adjoint au shérif. Mais il ne s'est jamais empêché de franchir toute barrière morale et légale pour remporter quelques dollars de plus.  Occupation : Homme à tout faire, gâchette à vendre, cow-boy ... James  profite de n'importe quelle occasion pour se faire un peu d'argent.Arrivé(e) à Deadwood : Deux mois qu'il a posé ses fesses dans ce trou à rat. Ce n'est pas le pire des endroits dans lequel il a été, mais ça n'en est pas loin. La loi ne semble pas des plus prégnantes dans ce coin du Dakota. Groupe : The Wild Horde


everyone has a story, listen to mine
En ce mois de Mai 1864, le soleil se couchait doucement sur les collines de Virginie. Le détachement de cavalerie sudiste prenait tranquillement ses quartiers sur la colline de Laurel près de Spotsylvania, et James profitait d’un moment de repos bien mérité après quelques jours de marche. Malgré l’approche d’une bataille qui semblait inéluctable, le calme régnait sur cette contrée, comme si la guerre n’avait jamais commencé. Hormis l’atmosphère étrange et la ville vidée de ses habitants, l’officier s’était installé sous un porche désert et profitait du balancement docile d’un rocking chair en fumant un cigare.

Citation :

Comté de Spotsylvania, Virginie,
Le 4 Mai 1864,
Chère Mère, mes chères sœurs,

Je profite d’un instant de répit pour vous écrire une courte missive et vous faire parvenir de mes nouvelles. Je sais que beaucoup de temps s’est déroulé depuis ma dernière lettre et vous prie de m’excuser si vous vous êtes fait du souci pour moi. N’ayez crainte, je vais bien. J’ai même de bonnes nouvelles à vous apporter : j’ai été promu il y a quelques jours au grade de Capitaine, et ait pris le commandement de mon escadron. Ne vous en réjouissez pas trop, j’ai pris la suite du Capitaine Harper, malheureusement tombé au champ d’honneur. C’était un brave, et je lui dois beaucoup. Vous n’imaginez pas la fierté que j’ai de commander ces hommes. Ce sont vraiment de bons gars, vous pouvez être rassurée de savoir que je les ai à mes côtés. Vous vous rappelez du jeune Hardy Greave, le fils de l'épicier sur Bull Street ? Il nous a rejoint il y a deux mois, et j'en ai fait mon aide de camp. Il est si jeune que je crains qu'il n'ait menti sur son âge pour s'engager. J'espère que le fait de le mettre à mon service le mettra à l'écart du champ de bataille.

La guerre se poursuit bien pour nous. Malgré quelques revers, j’ai bon espoir que tout ceci sera fini avant la fin de l’année, et que je pourrais vous rejoindre pour les fêtes. J’ai croisé Père le mois dernier à Richmond. Il est toujours au service du Général Lee dans son état-major. Nous avons eu la chance de pouvoir partager un dîner à la table d’oncle Pierre. Cela m'a apporté un peu de réconfort et m'a permis d'avoir de vos nouvelles. Vous savez à quel point l'acheminement du courrier peut-être difficile par ici.

Ma petite Marie, je suis sûr que tu as grandir depuis notre dernière rencontre. Sache que j'ai tellement hâte de pouvoir te retrouver et de t'emmener pêcher. Si Mère m'apprend que tu continues à bien te tenir, je t'apprendrais à tirer et on ira chasser tous les deux.
Ma chère Louise, j’ai appris tes fiançailles avec le Lieutenant McBride du Premier Corps de Longstreet. J'ai entendu dire qu'il s'était particulièrement distingué à Gettysburg. Je t'adresse toute ma bénédiction ..

"Mon Capitaine ? Les éclaireurs sont revenus .."
Le Sergent Major O'Hara avait sorti l'officier de sa torpeur, le rappelant à la dure réalité des évènements. Beauregard écrasa ce qui lui restait de cigare et se dirigea vers l'intérieur de la demeure réquisitionnée pour la nuit, faisant signe au sous-officier et aux deux éclaireurs de le suivre. James les amena vers le salon, ou une carte des environs était étalée sur une table. Sortant une flasque de whisky de sa poche arrière, il invita les deux éclaireurs à prendre une rasade avant de commencer leur rapport.
"Vous avez quelque chose d'intéressant ?"
"Mon Capitaine, on les a trouvé. Le deuxième corps d'Hancock, on a r'connu le trèfle de leur étendard. Ils sont ici .. à Chancellorsville .. et la cavalerie de Gregg par ici vers l'église de Salem."
"Ils se rapprochent plus vite que prévu." peste le cavalier en se rallumant un cigare.
"Pour sûr Cap'tain, ils ont même fait marche forcée toute la journée mais le mieux .." Le caporal semble chercher ses repères sur la carte avant de désigner un endroit."La, ici, y a deux compagnies d'infanterie qui ont pris leurs quartiers pour la nuit, mais qui sont séparés du gros des troupes. Je crois que c'est le 34ème New York mais pas sûr..."
"O'Hara, envoyez Greave chez le Général Stuart pour lui rendre compte du rapport de nos éclaireurs. Dites lui également que nous pouvons nous mettre en position, en profitant du couvert de la rivière Po pour les attaquer demain à la première heure et leur tomber sur le rable. Quant à vous deux, c'est du bon travail, allez vous chercher un repas chaud et profitez de votre soirée."

***

Les grillons sifflaient dans la nuit tranquille et les hommes de Beauregard avançaient à pas feutrés. Ce n'est qu'une fois l'orée atteinte qu'ils mirent le pied à l'étrier et surmontèrent leurs bêtes. James, lui, pestait contre la chaleur et l'humidité de ce mois de mai. Il ouvrit le premier bouton de sa vareuse. Peut-être n'était ce pas le chaud, mais la crainte du combat à venir. Devant lui s'étendait le campement yankee, après cinq cents mètres de découvert. Derrière eux, le soleil commençait à pointer ses rayons. La situation était parfaite. L'aube était le meilleur moment pour attaquer, les sentinelles endormies mettraient un temps certain à réagir. Malgré leur supériorité numérique, les nordistes laissaient l'effet de surprise à leurs adversaires, prêts à fondre sur eux et à commencer ce qui s'appelerait plus tard la bataille de la Wilderness.

James marmonna quelques mots dans sa barbe, une courte prière, ça pouvait toujours servir. Il sortit son sabre de son fourreau et passa en revue ses troupes dans un silence absolu et terriblement assourdissant, presque terrifiant. Beauregard veilla à croiser le regard de chacun de ses hommes avant d'enfoncer ses éperons dans les flancs de sa monture, hurlant l'ordre de charger leur ennemi.

La suite se déroula très vite. Le clairon ne cessa de sonner une fois que les nordistes furent défaits, ou en fuite. Malgré l'heure précoce, les yankees avaient réagi plus violemment que prévu et de sérieuses pertes avaient frappé les fiers cavaliers virginiens. Beauregard, lui s'en était tiré à nouveau, probablement dû à sa chance insolente. Au loin se faisaient déjà entendre les duels d'artillerie, signe que le gros de la bataille venait de commencer, un peu plus loin sur A.P. Hill. Se résignant à poursuivre les Nordistes en déroute, le géorgien réunit les hommes qui lui restait pour ramener les blessés vers l'arrière. La journée se promettait d'être longue.

***

L'optimisme du Capitaine Beauregard ne suffit pas aux Confédérés pour gagner la guerre civile. Comme nombre de ses frères d'armes, il fut envoyé après l'armistice dans un camp de prisonniers. Son statut d'officier ne lui empêcha pas de côtoyer la mort malgré la guerre terminée. Les Yankees ne se souciaient guère de leurs adversaires d'hier et les conditions de vie étaient déplorables. Typhus et autres joyeusetés faisaient autant de victimes chez les prisonniers que la guerre elle-même. Vouant depuis une haine inconditionnelle à tout ce qui porte du bleu, James s'est évadé après six mois de captivité. Ne pouvant retourner chez lui, n'acceptant pas l'idée de la défaite, James tourna ses talons vers l'Ouest, ou plusieurs nouvelles vies l'attendaient.





nobody is perfect, i am nobody
pseudo web : W. Prénom : Guillaume Âge : 27 ans Comment as-tu découvert le forum ? J'ai stalké la partie 'recherche d'avis staff' sur bazzart puis l'adresse jusqu'à ce qu'il ouvre    Qu'en penses-tu ? Des Colts, du whisky frelaté et des danseuses de french cancan ? Un univers sans foi ni loi ? Comptez sur moi Avatar choisis : Bradley Cooper PV, Scénario ou Inventé ? Inventé Un dernier commentaire ? "Toi, tu creuses"  

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 11th Novembre 2016, 22:03

Hello et bienvenue parmi nous

En voila un choix intéressant d'avatar

Pense à raccorder le titre de la fiche à ton pseudo. Et non l'inverse, Jack Beauregard c'est tiré un film (ai-je besoin de citer Mon Nom est Personne?) et ce ne sera pas accepté Wink

Pour le reste si tu as des questions n’hésite pas à les poser, ici ou sur la cb

Hâte de lire ce que tu vas nous faire et bon courage pour la rédaction de cette fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 683
« Pseudo : Farabriver
« Localisation : Deadwood depuis quelques mois maintenant

Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 11th Novembre 2016, 22:04

Bienvenue James !

Est ce que tu te nommes James ou Jack ? Parce que pour Jack...comment dire, on évite les personnages de film. Les personnages connus et réels oui !!! Mais pas les inventés dans les longs ou courts métrages.
Après, tu peux t'inspirer du personnages du film, hein, c'est sans problème, mais pas le prénom et le nom ^^

Enfin, ce n'est qu'un détail !!! J'adore ton choix pour l'avatar, je n'aurais pas songé à lui
Sinon, si tu as des question ! N'hésites pas et je te souhaite une bonne écriture pour ta fiche !



Je pourrais mourir maintenant. Je suis juste…heureuse. Je n’ai jamais ressenti cela avant. Je suis précisément là où je veux être.
(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 11th Novembre 2016, 22:06

Hello ! Merci pour vos messages ! A vrai dire, je n'ai jamais vu "Mon nom est personne", je pensais que Jack serait le surnom de mon personnage Smile Du coup, on va rester sur James, je trouverais autre chose !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 683
« Pseudo : Farabriver
« Localisation : Deadwood depuis quelques mois maintenant

Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 11th Novembre 2016, 22:24

Tu peux le nommer Jamie ^^ Après, ce n'est pas grave, c'est juste qu'on voulait que tu le saches ^^




Je pourrais mourir maintenant. Je suis juste…heureuse. Je n’ai jamais ressenti cela avant. Je suis précisément là où je veux être.
(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 11th Novembre 2016, 22:27

Bienvenue parmi nous bel homme, et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 12th Novembre 2016, 00:51

Un bonhomme avec des origines françaises et du monde en Louisiane côté famille ?   (Je risque sans doute te venir t'embêter pour un lien avec un potentiel futur dc qui est originaire du coin... mais chut. )

Bienvenue parmi nous, m'sieur Beauregard et bon courage pour la suite de ta fiche ! 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 12th Novembre 2016, 02:31

Que dire ... il fait chaud ... Bradley Cooper comme avatrr ! C'est tellement une bonne idée que je ne peux qu'approuver a 100%
Bon faut que je me calme ... je suis supposée être mariée moi ...

Plus sérieusement, j'ai hâte de voir ce que tu nous réserve.
Surtout n'hésite pas si tu as des questions concernant le fonctionnement du forum.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 03/10/2016
« Messages : 486
« Pseudo : Beraberel (alex)
« Localisation : Deadwood depuis peu.

Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 12th Novembre 2016, 09:17

Bienvenue chez les bâtards, James
Bon, j'espère que tu vas rejoindre la bande de Travis mais sinon, il nous faudra un lien autant avec lui qu'avec ma minette What a Face En attendant, je te souhaite une bonne rédaction pour ta fiche qui a l'air vraiment intéressante, les premières lignes me plaisent déjà


thief despite her


by beraberel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Bastard and proud of it

Invité
Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly. 12th Novembre 2016, 10:33

Wow wow wow ! Quel accueil
Merci à tous pour vos petits messages, on se sent chez soi dans l'ouest sauvage !!

A très vite !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly.

Revenir en haut Aller en bas
 

JAMES ♠ Never drop your gun to hug a grizzly.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» drop sur les boss monsters
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» diverses questions sur les drop ns et les mob de moonshines
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: One armed bandits :: Garbage can :: Cemetery - personnages-