fais ta pub !
Bonjour, si vous aimez les retrouvailles guimauves, et les situations cocasses, Kelly Eve KIRK n'attends que vous , merci de votre attention :)

Pour mettre votre annonce sur ce panneau d'affichage, rendez-vous dans ce sujet !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Postes Vacants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 153
« Localisation : Deadwood, of course

Message Sujet: Postes Vacants 11th Octobre 2016, 15:35

les postes vacants

Western Bastards tenait à avoir quelques prédéfinis possédants pour certains, un poste important au sein de la ville de Deadwood comme le maire, par exemple. Nous avons, en grande partie, repris des personnages illustres ayant existé que ce soit à Deadwood ou non. Certains passages de leur histoire ont été légèrement modifiés, et ce, pour s’adapter à notre univers. On ne se vante pas d’être un forum historique, puisque nous prenons de très grandes libertés sur l’Histoire, afin d’offrir un meilleur panel de roleplay écrit. Certains points peuvent être améliorés, mais en aucun cas, nous acceptons que vous preniez un prédéfini pour le modifier entièrement. Nous nous accordons le droit de vous refuser le personnage si nous pensons que vous ne parviendrez pas à le respecter convenablement que ce soit niveau caractère ou histoire.

HISTOIRE DU PERSONNAGE ♦ Comme dit précédemment, nous avons modifié volontairement certains passages de la vie du personnage pour que ce soit plus intéressant et plus compatible avec l’univers de Western Bastards. Cependant, si vous souhaitez ajouter, amplifier ou remettre un fait qui n’a pas été cité, vous le pouvez. Nous ne sommes pas réfractaires aux idées innovantes et aux apports dans un PV, bien au contraire puisque le but étant que vous preniez du plaisir et surtout, que vous vous appropriez le personnage. Là où nous serons intraitables, c’est pour les modifications trop fortes qui changeront en partie le personnage – évènement particulier ou autre – et nous refuserons la modification apportée. Je vous invite donc à contacter un membre du staff ou à poster dans la zone appropriée pour soumettre vos idées avant tout changement.

AVATAR DU PERSONNAGE ♦ Pour chaque personnage, il y a un avatar de réservé et trois autres proposés. Le premier est celui que nous préférons, bien évidemment, et qui correspond – selon nous – le plus au type du personnage. Toutefois, dans le but de vous satisfaire au maximum et que surtout, vous puissiez jouer avec plaisir ledit personnage, nous avons proposé trois autres avatars qui correspondent aussi. Si par malheur, malgré nos quatre propositions, vous n’êtes toujours pas satisfait, mais que vous avez vraiment jeté votre dévolu sur l’un des pvs, vous pouvez toujours faire une proposition au staff. Cependant, j’attire votre attention sur cette potentielle modification : ne pas proposer un avatar qui est à l’antipode de ceux que nous avons mis. Exemple : pour Billy the Kid, ne pas proposer un homme de la trentaine alors que c’est un jeune homme de la vingtaine ou pour Jerusalem Mark, ne pas proposer un homme blanc alors qu’il s’agit d’un esclave à la peau noire. Le staff s’accorde le droit de refuser vos propositions si elles ne nous conviennent pas.

LES LIENS ♦ Aucun lien n’a été mis en place entre les pvs. C’est volontaire et nous assumons cette décision. Ce n’est pas qu’une question de fainéantise, mais également une certaine logique. Certains pvs vont avoir une ribambelle de lien et il aurait été injuste d’en favoriser certains alors que d'autres en auraient eu peu. De plus, nous partons du principe qu’un forum comme Western Bastards, sera un lieu facile pour trouver des liens puisqu’il s’agit d’une petite ville. De plus, nous n’avons pas voulu mettre des liens pour en mettre, donc on a souhaité laisser une grande marge de liberté au preneur du prédéfini afin qu’il puisse s’intégrer à sa guise et faire ce qu’il souhaite. Cependant, il est possible que des membres du forum se soient établi un lien pnj avec un des prédéfinis. Attention, aucun lien de type love ou familial n’est autorisée – sauf si c’est écrit qu’untel possède une femme comme Seth Bullock par exemple – et dans ce cas, vous aurez le plaisir d’avoir déjà un lien jouable en débarquant.

On espère que l’un de nos personnages vous plaira et que vous allez l’interpréter sur Western Bastards. Si vous avez la moindre question, hésitation, suggestion ou autre concernant l’un des prédéfinis : surtout n’hésitez pas à solliciter le staff que ce soit par mp ou alors, dans ce sujet si vous êtes inscrit ou ici, si vous ne l'êtes pas encore.

♦ IAN MCSHANE - El Swearengen (pris)
♦ RUSSELL CROWE - Seth Bullock
♦ ROBIN MCLEAVY - Calamity Jane
♦ JEFFREY DEAN MORGAN - Clay Allison (pris)
♦ HELENA BONHAM CARTER - Mollie Johnson
♦ MAX THIERIOT - Billy the Kid
♦ JAIMIE FOXX - Jerusalem Mark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 153
« Localisation : Deadwood, of course

Message Sujet: Re: Postes Vacants 12th Octobre 2016, 17:05

Ellis Albert Swearengen
Quarantaine - Proxénète et Tenancier - Wanted : Dead or Alive

you never know who i am
Nom : Swearengen ; Prénom(s) : Ellis Albert ; Surnom(s) : Al Swearengen ; Lieu et date de naissance : né à Oskaloosa, Iowa, le 8 juillet ; Âge : Quarantaine (à adapter selon choix avatar) ; Statut marital : Célibataire ; Situation financière : Excellente ; Occupation : Proxénète, Propriétaire du "Gem Variety Theater" & organisateur de combats ; Arrivé(e) à Deadwood : Al fait partie des Fondateurs de la ville ; Groupe : Wanted : Dead or Alive ; Avatar : Ian McShane (mais aussi Leonardo Dicraprio, Anson Mount ou Christopher Waltz) ;


everyone has a story, listen mine
Ellis Albert Swearengen est né dans l’Iowa, à Oskaloosa précisément, il y a une quarantaine d’années. Il possède un frère jumeau qui se nomme Lemuel Abraham Swearegen, mais également six autres frères et sœurs. Ses parents se nommaient Daniel et Keziah Swearengen, ils étaient fermiers.

Al Swearegen fait partie des premiers hommes à s’installer à Deadwood lors de la ruée vers l’or en 1874. Il fait construire un établissement qu’il nomme « Cricket Saloon ». Cet endroit était connu pour ses nombreux combats, qu’Al organisait dans le but d’animer la ville et surtout, d’attirer du monde, mais en particulier pour faire fleurir son commerce et remplir ses poches. En 1877, Al Swearegen possède suffisamment d’argent pour construire un autre établissement. Ainsi nait le « Gem Variety Theater », totalement différent du Cricket. Il sert à divertir Deadwood avec des spectacles de danses, de chants, mais aussi quelques combats. Cependant, ce qui fera toute la renommée du Gem, ce sont surtout les prostituées qui sont omniprésentes dans cet établissement. Que ce soit dans les chambres à l’étage pour distraire les clients, ou près des tables pour accompagner les hommes et les inciter à dépenser davantage en alcool ou en pari. Les prostituées du Gem sont très populaires et le saloon devient rapidement le plus fréquenté de Deadwood.

Al Swearegen est un homme puissant. Manipulateur et ayant un don pour les intrigues, il aime avoir des yeux et des oreilles partout. Il impressionne par son intelligence et son éloquence. C’est un contrôlant compulsif, il a besoin d’avoir un avis sur tout et surtout d’être en accord avec les décisions prises. Swearengen n’est pas un enfant de chœur, il est recherché dans son état de naissance pour de nombreux crimes dont il aime se vanter autour d’une partie de poker.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 153
« Localisation : Deadwood, of course

Message Sujet: Re: Postes Vacants 12th Octobre 2016, 17:05

Seth Bullock
Entre 35 et 40 ans - Quincailler - My name is Nobody

you never know who i am
Nom : Bullock ; Prénom(s) : Seth ; Surnom(s) : // ; Lieu et date de naissance : né le 23 juillet à Amherstburg dans le Canada-Ouest (province du Canada) ; Âge : Entre 35 et 40 ans (à adapter selon choix avatar) ; Statut marital : Marié ; Situation financière : Bonne ; Occupation : Quincailler, ancien Shérif du comté de Lewis et Clark (Montana) ; Arrivé(e) à Deadwood : Bullock est arrivé à Deadwood en 1876 accompagné par Sol Star, son ami avec qui il monte son affaire ; Groupe : My name is Nobody ; Avatar : Russell Crowe (mais aussi Thimothy Olyphant, Ewan McGregor & Brad Pitt)  ;


everyone has a story, listen mine
Seth Bullock est né dans le Canada-Ouest, à Amherstburg. Il a entre trente-cinq et quarante années. Son père était George Bullock, un retraité de l'armée britannique et sa mère, Anna Findley Bullock était une Écossaise.

À l’âge de dix-huit ans, Seth Bullock quitte Amherstburg pour rejoindre Helena dans le Montana. Quatre ans après son arrivée, Seth se présente aux élections de la ville puis à l’âge de 25 ans, il devient Shérif du comté de Lewis et de Clark dans le Montana. Pendant ce mandat, il tue un homme pour la première fois. Il sort de cette aventure avec une blessure à l’épaule. C’est également à cette époque qu’il rencontre sa future femme, Martha Eccles. Ensemble, ils auront trois enfants : Margaret, Florence et Stanley. Durant de nombreuses années, la famille Bullock a vécu dans le Montana. En 1876, après une rencontre avec Sol Star, Bullock et son nouvel ami décident d’ouvrir une affaire dans une nouvelle ville. Après quelques hésitations, ils arrêtent leur choix sur Deadwood. Le Bureau Star et Bullock voient alors le jour. Il s’agit d’un établissement qui se spécialise dans les ventes aux enchères, la vente de marchandises de toutes sortes telles que de la quincaillerie.

Peu de temps après son arrivé dans cette ville anarchique, un célèbre bandit, Wild Bill Hickock est assassiné froidement dans un saloon de la ville. En réaction à cet incident, Bullock a voulu reprendre du service en souhaitant se faire élire Shérif, mais très rapidement, il s’est fait lyncher pour oser vouloir établir des lois dans une ville de bandits. Légèrement blessé dans son égo, Bullock s’est effacé tout en restant vigilant. Une ville sans loi ne peut présager que le pire d’après lui. Tôt ou tard, Deadwood aura besoin d’un chaperon et Bullock sera là. Le jour où ça arrivera, il sera prêt pour remettre son étoile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 153
« Localisation : Deadwood, of course

Message Sujet: Re: Postes Vacants 12th Octobre 2016, 17:05

Martha Jane Cannary
Entre 30 et 37 ans - Exploratrice / Éclaireuse - My name is Nobody

you never know who i am
Nom : Cannary ; Prénom(s) : Martha Jane ; Surnom(s) : Calamity Jane ; Lieu et date de naissance : 1er mai à Princeton (Missouri) ; Âge : Entre trente et trente-sept ans (à adapter selon avatar) ; Statut marital : Célibataire ; Situation financière : Pauvre ; Occupation : Éclaireuse & Exploratrice ; Arrivé(a) à Deadwood : Jane est arrivée en même temps que Wild Bill Hickock puis après sa mort, elle est repartie quelques temps. Elle est à Deadwood depuis moins d'un an. ; Groupe : My name is Nobody ; Avatar : Robin McLeavy (mais aussi Sharon Stone, Robin Weigert ou Eva Green) ;


everyone has a story, listen mine
Elle est née dans le Missouri au sein d’une famille nombreuse et mormone. Durant son enfance, elle déménage beaucoup entre le Missouri et le Montana, avant de s’établir durant un temps en Utah. Aventureuse et ayant le goût pour les voyages, sa famille ne reste jamais très longtemps en place. Son père, un prédicateur mormon, meurt lorsqu’ils s’installent à Salt Lake City laissant sa mère seule avec plusieurs enfants en bas âge. Étant l’aînée, Jane doit rapidement aider sa mère pour subvenir aux besoins des siens et elle prend toutes sortes de petits boulots : danseuse de saloon, serveuse, cuisinière, cireuse de chaussures, blanchisseuse, infirmière, etc.

Jane n’a jamais eu le temps ni la chance de recevoir une éducation conventionnelle. Depuis son plus jeune âge, elle aime monter à cheval et partir à la découverte de la campagne des jours entiers. Pendant l’un des nombreux déménagements de la famille, Jane a pris goût au whisky, elle n'avait alors que treize ans. À l’âge de quinze ans, elle quittera finalement sa famille pour partir à l’aventure. C’est à partir de cette époque qu’elle commence à porter des vêtements masculins. Une façon pour elle de s’imposer et surtout, de ne pas se faire embêter puisqu’elle voyageait seule.

Lors de son passage dans le Wyoming, elle devient éclaireuse dans une campagne de conquête des territoires indiens, pour le Général Custer. C’est grâce à son accoutrement masculin que Jane se fond plus facilement dans la masse et gagne le respect de ses collègues militaires. D’ailleurs, son surnom est né durant cette période de sa vie. Calamity Jane, l’héroïne des plaines, lui a été attribué par un certain Général Crook après que Jane l’ait sauvé d'une embuscade. Les exploits militaires de Jane sont nombreux, c’est sans conteste une audacieuse cavalière et une excellente gâchette.

Calamity Jane est également très vulgaire, elle ne cesse de jurer et se comporte comme un homme. Cependant, elle est également très séduisante et enchaîne les amants. Son goût pour le whisky est malheureusement son talon d’Achille. Jane est souvent sans le sou puisqu’elle ne peut résister à l’appel de ce liquide salvateur. Elle est prête à débourser ce qu’elle ne possède pas pour un simple verre. Wild Bill Hickock était un très bon ami de Calamity Jane. Après sa mort, elle a fait tout son possible pour que son meurtrier soit reconnu coupable et pendu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 153
« Localisation : Deadwood, of course

Message Sujet: Re: Postes Vacants 12th Octobre 2016, 17:05

Robert Clay Allison
Entre 40 et 50 ans - Maire de Deadwood - Wanted : Dead or Alive

you never know who i am
Nom : Allison ; Prénom(s) : Robert Clay ; Surnom(s) : // ; Lieu et date de naissance : 2 septembre à Waynesboro, Tennessee ; Âge : Entre quarante et cinquante ans (à adapter selon avatar) ; Statut marital : Célibataire ; Situation financière : Normale ; Occupation : Maire de Deadwood ; Arrivé(a) à Deadwood : Allison est arrivé à Deadwood en 1876, quelques mois après l'élection de E.B Farnum ; Groupe : Wanted : Dead or Alive ; Avatar : Jeffrey Dean Morgan (mais aussi Ben Foster, Jeff Bridges ou Tim Roth) ;


everyone has a story, listen mine
Jeremiah Scotland Allison était un pasteur presbytérien, éleveur de bovins et de moutons pour nourrir sa famille de neuf enfants, dont Robert Clay Allison fait partie. Il est le quatrième enfant de la famille. Sa mère, Mariah Ruth, une femme forte et courageuse partageait son temps entre l’éducation de ses enfants et l’entretien de la ferme. Clay est resté auprès des siens jusqu’à l’âge de 21 ans. Il a été enrôlé dans l’armée des États confédérés au sein de l’artillerie du Capitaine W. H. Jackson durant la Guerre de Sécession. Après trois mois de combat, il doit retourner dans sa famille pour soigner une blessure bénigne à la tête, entravant sa capacité à servir. Moins d’un an plus tard, il est de nouveau appelé pour servir cette fois dans le 9e régiment de la cavalerie du Tennessee, par le Général Bedford Forrest. À la fin de la guerre, Clay est à Gainesville en Alabama lorsqu’il est détenu comme prisonnier de guerre, mais il sera mis en liberté conditionnelle six jours plus tard.

Les années passent et cette vieille blessure à la tête que l’on disait bénigne a malheureusement affecté le comportement de Clay Allison, le rendant beaucoup plus violent. Déjà enfant, il était un gamin légèrement tourmenté et turbulent. Il éprouvait une fascination pour les meurtres. Il se fait justicier, après avoir entendu parler d’une étrange affaire. Un certain Charles Kennedy détenu dans la prison locale à Elizabethtown ne serait pas étranger à la disparition de plusieurs inconnus,dont sa propre fille. À la tête d’une troupe d’hommes, Allison fait irruption dans la prison pour pendre Kennedy. Quelques jours après, on retrouve les corps des disparus dans la maison du pendu. Pour son propre amusement, Clay Allison aurait gardé la tête de Kennedy en souvenir et l’aurait trimballé sur plusieurs kilomètres avant de la poser sur le bar d’un saloon en commandant un whisky. Se croyant rapide avec ses pistolets, Clay Allison accepte une compétition amicale avec Mason Bowan. Il perd, mais il gagne l’amitié de Bowan qui l’aidera à améliorer ses compétences aux tirs.

Durant plusieurs années, la folie d’Allison va se déchaîner. Il va commettre de nombreux crimes dans toutes les villes dans lesquelles il passe. De nos jours, on le qualifierait de tueur en série puisque chacun de ses meurtres porte la même signature. Ses victimes ont toutes le même profil à ses yeux : ce sont des pourritures, des hommes qui ne méritent pas de vivre. Ce qui exacerbe ses crimes, c’est sa schizophrénie. Il a une double personnalité. S’il peut se montrer parfois agréable, autrement dit, il ne tue pas son interlocuteur au premier mot, il a aussi ce côté sauvage, incontrôlable, imprévisible et dangereux. On ne sait jamais vraiment ce qu’il se passe dans sa tête et ce qu’il le motive à agir comme il le fait.

Voici d’ailleurs une petite anecdote à son sujet. Lors de son arrivé à Deadwood en 1876, il était complètement nu et ivre sur son cheval. En le voyant, personne n’aurait pu imaginer qu’il allait tuer E.B Farnum pour prendre sa place comme Maire. Et pourtant, c’est ce qu’il a fait. C’est donc avec stupeur que les habitants ont découvert la tête de Farnum au milieu de Main Street sur un pique. À présent, la question que tout le monde se pose, c’est qu’est-ce que va devenir la ville avec un homme comme Clay à la mairie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 153
« Localisation : Deadwood, of course

Message Sujet: Re: Postes Vacants 12th Octobre 2016, 17:06

Mollie Johnson
Trentaine - Maquerelle - My name is Nobody

you never know who i am
Nom : Johnson ; Prénom(s) : Mollie ; Surnom(s) : Madam Deadwood ; Lieu et date de naissance : Née le huit mars à Montgomery (Alabama) ; Âge : Trentaine (à adapter selon avatar) ; Statut marital : Mariée séparée ; Situation financière : Très bonne ; Occupation : Mère Maquerelle du "High Time Saloon" ; Arrivé(a) à Deadwood : Mollie est arrivée à Deadwood fin 1876, cela fait donc deux ans ; Groupe : My name is Nobody ; Avatar : Helena Bonham Carter (mais aussi Jodie Foster, Nicole Kidman ou Salma Ayek) ;


everyone has a story, listen mine
Mollie est née à Montgomery en Alabama dans une famille qu’on pourrait qualifier de bourgeoise et conservatrice. Son père, un riche fabricant de chaussures possède plusieurs boutiques. Sa mère, une femme d’intérieur accomplie s’occupe quant à elle de ses nombreux enfants. La famille Johnson est alors composée de quatorze enfants. Cela semble beaucoup, mais les parents de Mollie qui ont vécus une enfance malheureuse - sa mère est devenue une orpheline en très bas âge et son père était fils unique - ont toujours souhaité avoir plusieurs enfants. Très pieux et croyants, leurs enfants sont une véritable bénédiction et un cadeau de Dieu.

À l’âge de douze ans, Mollie tombe follement amoureuse d’un marin à qui elle offre son corps. Il s’agit alors d’un véritable scandale pour sa famille qui souhaitait l’unir à un bon parti pour qu’elle ne souffre jamais de la pauvreté et de l’humiliation de porter la vie sans être passé par le mariage. Lorsque Mollie apprend qu’elle est enceinte, c’est un véritable drame pour sa famille. Elle fera malheureusement une fausse couche et perdra l’enfant ce qui aidera à se réconcilier avec les siens. Quelques mois plus tard, Mollie découvre que son marin ne l’aime pas exclusivement comme il l’avait prétendu. Ce sera alors une immense déception pour la jeune demoiselle qui se berçait d’illusions et de rêves. Ses parents voient dans cet échec, un moyen de racheter la conduite de Mollie auprès de Dieu. Il décide donc de la marier rapidement à un architecte promis à un grand avenir. Sachant que ses rêves et ses désirs seront étouffés au sein de cette union, Mollie quitte Montgomery pour s’installer dans une ville voisine. Sans le sou et sans moyen de subvenir à ses besoins, elle saute sur une opportunité alléchante : vendre son corps contre quelques pièces. Ce n’est qu’un maigre revenu, mais il est suffisant pour vivre loin de sa famille et de leurs projets. Elle n’a alors que quinze ans.

Dix ans plus tard, Mollie réside toujours à Prattville. Elle exerce le métier de courtisane dans une maison close de bonne réputation. Grâce à sa débrouillardise et sa curiosité, elle a appris à gérer le fonctionnement d’un tel établissement. Depuis plusieurs années, elle a un objectif qui ne la quitte plus, avoir un jour son propre commerce de charmes. En 1875, après une longue nuit de débauche avec un client, celui-ci lui fait des confidences et lui parle de ses voyages dans l’ouest du pays. Il lui raconte combien cette partie du pays est pauvre en femmes et en fille de joie. Flairant la bonne affaire, Mollie saute sur l’occasion et réclame de l’argent à sa famille pour ouvrir sa maison close dans l’Ouest Américain. Après avoir fait quelques recherches, elle jette son dévolu sur une ville récemment créée : Deadwood. Le temps de préparer son départ et de convaincre certaines de ses collègues de travail de la suivre et voilà que Mollie Johnson part pour Deadwood en octobre 1876. Une fois sur place, elle créer sa propre maison qu’elle baptise « High Time Saloon ». Elle fait rapidement parler d’elle et dans la population, on la surnomme la « Reine des Blondes » parce qu’elle s’entoure toujours de trois femmes à la chevelure blonde qui l’aide à gérer la maison. Les quatre femmes sont rarement séparées, d’ailleurs, quelques rumeurs circulent sur le fait qu’elles ne sont pas très tendres avec les clients menaçants ou violents.

En 1877, Mollie Johnson se marie avec Lew Spencer, un comédien afro-américain qui travaille au Bella Union Theater. De leur union naît une petite fille. Quelques mois plus tard, Lew la quitte et alors qu’il tente de rejoindre une autre ville, il sera arrêté. On apprend alors que Spencer était déjà marié à deux autres femmes. Humiliée, Mollie ne parlera plus jamais de son mariage, seule subsiste sa fille qui est le témoin qu’il a bien existé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 153
« Localisation : Deadwood, of course

Message Sujet: Re: Postes Vacants 12th Octobre 2016, 17:06

William Henry McCarthy
Entre 20 et 25 ans - Bandits / Meurtrier - Wanted : Dead or Alive

you never know who i am
Nom : McCarthy ; Prénom(s) : William Henry ; Surnom(s) : Billy the Kid ; Lieu et date de naissance : Né le 23 novembre à New York ; Âge : Entre vingt et vingt-cinq ans (à adapter selon avatar) ; Statut marital : Célibataire ; Situation financière : Bonne ; Occupation : Assassin, bandit, voleur... Un hors-la-loi de première catégorie ; Arrivé(a) à Deadwood : Billy the Kid arrive à Deadwood au moment où le personnage sera pris ; Groupe : Wanted : Dead or Alive ; Avatar : Max Thieriot (mais aussi Heath Ledger, Liam Hemsworth ou Trevor Donovan) ;


everyone has a story, listen mine
William est le fils d’une immigrée irlandaise qui a fui sa patrie pour éviter la famine. Catherine McCarthy a mis au monde William Henry à New York. Veuve, il est peu probable que son défunt mari soit le véritable père de William. À vrai dire, il est très difficile pour la jeune femme de savoir qui est le père de son enfant tant elle a une vie dissolue. Réputée pour avoir la cuisse légère, elle a eu plusieurs amants avant son arrivé à New York. C’est donc sans père que William grandit. Il n’a jamais connu son paternel et ma foi, ne s’en est jamais plaint. Environ dix ans après sa naissance, sa mère déménage dans le Kansas pour ouvrir une laverie. Un demi-frère voit alors le jour, celui-ci portera le nom de Joseph McCarthy. Peu de temps après qu’ils se soient installés, on diagnostique une tuberculose à Catherine. La maladie de Catherine et son état de santé nécessitant un climat plus chaud, ils déménagent de nouveau pour aller s’établir à Santa Fe dans le Nouveau-Mexique, puis à Silver City. Là-bas, elle épouse un prospecteur d’argent, William Antrim. Après la mort de Catherine, William et son frère sont placés dans une famille d’accueil par le nouveau mari devenu veuf qui ne souhaite pas garder les enfants. Une fois de plus les enfants sont déracinés et partent pour l’Arizona.

Durant la courte période où ils ont vécu à Silver City, Billy s’est tourné vers la petite criminalité. Il s’aperçoit rapidement que les petits boulots honnêtes ne lui conviennent pas. Il a déjà fait un séjour en prison, après avoir caché le butin d’un vol d’une laverie chinoise, mais il s’est évadé. C'était juste avant que sa mère meurt, à la suite de cette perte, il a été placé en famille d’accueil. Il commet son premier meurtre à l’âge de dix-huit ans. Durant une bagarre, un certain Frank Cahill le plaque au sol pour le frapper, mais Billy parvient à libérer sa main pour tirer une balle dans le ventre de son agresseur. Effrayé, il prend la fuite. Étant recherché pour meurtre, il trouve refuge dans la ville de Lincoln, au Nouveau-Mexique. Là-bas, il intègre une bande surnommée : « The Boys ». La bande de voyous a une terrible réputation, elle commet des vols de chevaux dans la région et toutes sortes d’autres larcins. Malheureusement pour lui, il se fait arrêter quelque temps après son arrivée, suite aux accusations de John Tunstall, à qui il aurait dérobé des biens. Finalement, Tunstall finit par retirer sa plainte moyennent les services de Billy the Kid comme homme de main.

Début 1878, John Tunstall se fait assassiner par la bande du Shérif William J. Brady. Les hommes de Tunstall souhaitent le venger. La bande « Les Regulators » est alors mise sur pied. Elle comporte une douzaine d’hommes américains et mexicains, dont William Henry McCarthy. À la suite de cet évènement, une guerre explose dans la ville de Lincoln opposant les Regulators à la bande du Shérif. Il y aura beaucoup de morts. Les nombreux affrontements se solderont par l’extermination quasi complète des Regulators, après un siège de deux jours barricadés dans une baraque. William a réussi lui, ainsi qu’un ou deux autres, à prendre la fuite. Il devient alors un fugitif. Sa tête est mise à prix. On offre la somme de 500 $ ! Une fortune pour l’époque. En fuite à travers le pays, Billy monte sa propre bande. Il prend le surnom qu’on lui attribue actuellement, le tristement connu, Billy the Kid et passe entre les mailles du filet que tentent de mettre en place tous les Shérifs des villes dans lesquelles il passe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bastard and proud of it
« Inscris le : 13/09/2014
« Messages : 153
« Localisation : Deadwood, of course

Message Sujet: Re: Postes Vacants 12th Octobre 2016, 17:06

Jerusalem Mark
Entre 35 et 40 ans - Hôtelier - Wanted : Dead or Alive

you never know who i am
Nom : Mark ; Prénom(s) : Jerusalem ; Surnom(s) : Ça dépend des gens ; Lieu et date de naissance : Né le 16 juillet en Louisiane, dans une plantation de coton ; Âge : Entre trente-cinq et quarante ans (à adapter selon avatar) ; Statut marital : Veuf ; Situation financière : Correcte ; Occupation : Hôtelier - Propriétaire du "Grand Central Hotel" ; Arrivé(a) à Deadwood : Jerusalem est arrivé à Deadwood début 1878 ; Groupe : Wanted : Dead or Alive ; Avatar : Jaimie Foxx (mais aussi Aldis Hodge, Lyriq Bent ou Alano Miller) ;


everyone has a story, listen mine
Jerusalem est né esclave dans une plantation de coton. Épuisée par son travail dans les champs et affaiblie par sa grossesse difficile, sa mère est morte en donnant naissance à son enfant. Dès qu’il a été en âge de pouvoir marcher et de transporter un panier, Jerusalem a été mis à contribution pour aider les adultes dans leurs besognes. Bien qu’il était incapable de transporter la même charge que ses aînés, il devait travailler pour gagner son pain. Courageux, il n’a jamais pleuré, il ne s’est jamais plaint. Pour le maître Monsieur Land, Jerusalem est un modèle pour les autres enfants de la plantation. Il a eu une petite sœur née d’une autre union. La petite a eu la malchance de naître avec une malformation au niveau du pied. Ne pouvant travailler comme les autres enfants, le maître va décider de s’en débarrasser. Il va la tuer parce qu’à ses yeux elle est inutile étant donné qu’elle ne pourra jamais travailler convenablement.

C’est dans cet univers fait de violence et d’injustice que Jerusalem a grandi. Chaque jour, il a été contraint de travailler avec acharnement pour ne jamais avoir à être puni. Persévérant et travaillant, Jerusalem réussit toujours à atteindre ses quotas de coton à ramasser. Il a d’ailleurs déjà été récompensé à deux reprises pour avoir rempli ses quotas du jour, voire même surpassés.
Lorsque le maître se remarie avec Caroline Land après le décès de son épouse, le jeune homme va développer une relation d’amitié avec la nouvelle épouse de son maître. Madale Land est une femme douce et très compatissante. Elle n’a aucun ressentiment ni préjugé envers les personnes de couleurs ou les nègres, comme les nomment son époux. Trouvant injuste et cruelle la façon dont son mari traite les esclaves, on va la voir souvent apporter discrètement de l’eau aux esclaves lors de ses longues promenades. Il lui arrive également d’offrir des fruits qu’elles laissent dans leurs habitations. En peu de temps, Caroline va apporter douceur et réconfort aux esclaves de la plantation. Et puis, un jour elle tombe subitement très malade et meurt d’une terrible fièvre. Alors que tous la pleurent, seul Jerusalem sait réellement de quoi est morte son amie. Ce n’est pas une fièvre, mais du poison qui a eu raison d'elle. Il le sait parce que le secret qu’elle protégeait, il le partageait avec elle. En effet, depuis un certain temps Caroline entretenait une liaison secrète avec l’un des esclaves. Terrible scandale si cette relation était découverte par ses voisins et compatriote, Land s’est débarrassé de l’esclave. Celui-ci a été retrouvé dans un fossé éventré, dévisagé… une véritable boucherie.

Après cet évènement, Jerusalem devient plus méfiant envers son maître. Les années passent. Alors qu’il vient de célébrer son 18e anniversaire, il fait la connaissance d’une jeune esclave dont il va tomber amoureux. Ensemble, ils font l’apprentissage de l’amour. Hélas, Mark Land a également remarqué la jeune l’esclave. Désireux de la posséder, il va la violer à plusieurs reprises et l’utiliser comme « prostituée » sans la payer durant plusieurs années. Lorsque Jerusalem va l’apprendre, il ne peut plus rester les bras croisés et continuer à jouer l’esclave docile. Il tente de s’échapper avec Janice, mais ils se font reprendre à peine quelques heures après leur fuite. Pour les punir de leur désertion, Jerusalem est fouetté et Janice est violée et défigurée. Désespérer et ne voulant plus vivre, la jeune femme finira par se donne la mort avec l'arme qui avait été utilisée pour faire d'elle un monstre. Dévasté et ivre de colère, Jerusalem va commettre l’irréparable. En pleine nuit il va faire irruption dans la chambre de son maître et le frapper, encore et encore, malgré son dos meurtri, jusqu’à ce que son maître trouve la mort. Conscient que son acte va être puni par la loi, Jerusalem prend la fuite. C’est à partir de ce moment, qu’il décide de prendre le prénom de son maître comme patronyme.

Il passe des années à errer, tentant de trouver du travail. Quelques anées après la Guerre de Sécession, il finit par se retrouver à Deadwood en embarquant dans le convoi de chercheurs d'or. Le propriétaire du « Grand Central Hotel » ayant besoin d'aide, il l’embauche comme homme de cuisine. Un jour, un client de l’hôtel venant de la Louisiane lui apprend que son nègre est recherché. Le propriétaire pense à la récompense. Sentant qu’il risque de se faire poignarder dans le dos, Jerusalem prend les devants et utilise le même poison qu’avait utilisé son ancien maître, pour tuer son employeur. Grâce à des modifications faites frauduleusement sur le testament du défunt, Jerusalem devient propriétaire du « Grand Central Hotel ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Bastard and proud of it

Message Sujet: Re: Postes Vacants

Revenir en haut Aller en bas
 

Postes Vacants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» Poste vacant disponible ?
» Postes Vacants des Membres
» Mission Stargate
» Les Postes vacants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Bastards :: Welcome in this Town :: Wanted : Alive-